Boire & manger / Tech & internet

Comment les fromages français sont entrés au patrimoine de Wikipédia

Temps de lecture : 4 min

Si les articles de l'encyclopédie en ligne consacrés aux fromages sont si complets, c'est grâce à WikiCheese, un projet français lancé en 2014.

De haut en bas et de gauche à droite: tomme fermière pesto-lavande, époisses, cantal, chaource, morbier, persillé de chèvre, bleu des Causses, Pavin, fourme d'Ambert. | Coyau, Pierre-Yves Beaudouin, Thesupermat via WikiCheese – Montage Sophie Gindensperger
De haut en bas et de gauche à droite: tomme fermière pesto-lavande, époisses, cantal, chaource, morbier, persillé de chèvre, bleu des Causses, Pavin, fourme d'Ambert. | Coyau, Pierre-Yves Beaudouin, Thesupermat via WikiCheese – Montage Sophie Gindensperger

«Aliment moulé, obtenu à partir de la coagulation du lait suivie ou non de fermentation.» Difficile de ne pas avoir en tête le totem ultime de la cuisine française avec cette simple et efficace définition issue du Wiktionnaire, le dictionnaire librement réutilisable de Wikipédia. Le fromage n'a pas seulement une place de choix dans les assiettes de l'Hexagone: il l'a aussi dans la version francophone de l'encyclopédie et sur les autres sites de la galaxie des wikis.

L'époisses, le banon, le salers, l'Ossau-Iraty et autres livarots ont tous leur propre page sur Wikipédia, et elles sont souvent bien remplies. Au total, des centaines d'articles du Wikipédia francophone sont consacrés à des fromages, quelles que soient leurs origines géographiques, qu'ils soient à pâte dure ou molle et qu'ils possèdent une croûte lavée ou naturelle. Une complétude qui ne doit rien au hasard, mais à la contribution coordonnée de nombreux wikipédiens rassemblés depuis 2014 autour d'un projet, WikiCheese.

«Montrer qu'on pouvait s'approprier Wikipédia en France»

En 2014, des wikipédiens lancent un crowdfunding un peu particulier. Tout part d'un constat: les articles sur les fromages ne sont pas assez complets et manquent de photographies travaillées libres de droits. Avec ce problème en ligne de mire, des utilisateurs lancent WikiCheese et une cagnotte sur la plateforme KissKissBankBank.

Le collectif présente ainsi son projet sur la page de la collecte de fonds: «Des contributeurs expérimentés ont imaginé le projet WikiCheese visant à étoffer les articles et illustrer au moins 200 variétés de fromages sur Wikipédia.» Spoiler: huit ans plus tard, ce cap a été dépassé. Le collectif se targue d'avoir photographié 230 fromages français sur 403 référencés et d'avoir inspiré des projets équivalents en Autriche, au Québec, en Allemagne et aux États-Unis.

Pour Pierre-Yves Beaudouin, membre de WikiCheese de la première heure, l'initiative comporte un second objectif. «Wikipédia était régulièrement dénigré car, pour certains, le projet était perçu comme trop américain, détaille l'administrateur de l'association Wikimédia France, pas particulièrement fou de fromage. Je trouvais cela dommage parce que, même si la Wikipedia Foundation est basée aux États-Unis, il y a des versions de l'encyclopédie aux quatre coins du monde. Donc ce projet, c'était aussi une façon de montrer qu'on pouvait se l'approprier en France.»

Et quoi de mieux pour s'approprier un outil informatique né de l'autre côté de l'Atlantique que de lui passer, en bons Français, un vernis fromager?

Ardoise, fonds gris et fromages artisanaux

Avec 7.500 euros récoltés, le crowdfunding lancé par Wikimédia France dépasse l'objectif minimum, fixé à 5.000 euros. Une somme consacrée majoritairement à l'achat de matériel photo, mais surtout... de fromages.

«Au lancement de WikiCheese, on organisait une soirée par mois pour photographier des fromages par dizaines et réunir les donateurs qui ont contribué à la cagnotte, résume Pierre-Yves Beaudouin. Le but, c'était aussi de faire se rencontrer bénévoles, donateurs et presse, car on se doutait un peu que les médias allaient adorer l'initiative.» Une bonne intuition, puisque la presse française s'en est fait le relais avec beaucoup d'enthousiasme –tout comme le Spiegel, en Allemagne, et le Telegraph au Royaume-Uni.

Seul Le Monde avait tempéré cet entrain, faisant valoir que la souscription inquiétait le vice-président d'alors de l'Union des photographes professionnels, au motif que les illustrations sont sous licence libre et donc réutilisables gratuitement.

Le Langres est un fromage français AOP de la région de Champagne-Ardenne. | Myrabella via Wikimedia Commons

Aussi médiatisé que décalé, WikiCheese représente une dose de travail supplémentaire pour les bénévoles. «Globalement, les photos gastronomiques n'étaient pas trop développées dans la communauté wikipédienne, donc il y avait tout à faire de ce côté-là», explique Pierre-Yves Beaudouin.

Un cahier des charges est défini pour homogénéiser l'ensemble. Depuis, les illustrations des articles de fromages suivent presque toutes le même modèle: présenter l'objet tant convoité sur une ardoise avec un fond gris, en privilégiant les fromages artisanaux pour montrer leur diversité.

Dans le Wiktionnaire, WikiCheese a également demandé un travail d'homogénéisation. «La première chose qu'il nous a fallu apprendre, c'étaient les termes très spécifiques à utiliser pour décrire les fromages», fait savoir Noé, contributeur du Wiktionnaire et membre de la communauté WikiCheese.

Ce constat a débouché sur la création d'un thésaurus (recueil de vocabulaire) dédié aux fromages. Une attention d'autant plus importante pour Noé, qu'il estime que les produits alimentaires sont parfois mal traités dans les dictionnaires traditionnels: «Les termes ne sont pas toujours objectifs, on va dire qu'un vin issu d'une région spécifique est “fameux”. C'était donc un enjeu de réflexion intéressant pour nous.»

Du Mexique au Canada

Le succès de WikiCheese dans les médias lors de son lancement s'est poursuivi avec la communauté des bénévoles étrangers, notamment à travers les «Wikimania», des sommets internationaux annuels.

En 2015, à Mexico, la délégation française organise un «WikiQueso» [queso signifie «fromage» en espagnol, ndlr]. Jimmy Wales, cofondateur de Wikipédia, est même passé sur le stand francophone voir les fromages mexicains proposés à la dégustation. Rebelote en 2017 lors du Wikimania au Canada, où l'irrésistible soft power fromager français poursuit son bonhomme de chemin.

Dernier fait d'armes en date: le 11 mai dernier, Wikimédia France et Wikimédia Belgique convient l'ambassadeur numérique français à un apéro WikiCheese. À cette occasion, Capucine Marin, présidente de Wikimédia France, dresse un parallèle tout naturel entre l'encyclopédie et la spécialité française: «Nos fromages sont un patrimoine que nous devons entretenir, comme Wikipédia. Nous devons le défendre, nous devons défendre le savoir libre.»

Un héritage pour la communauté

Huit ans après sa création, WikiCheese est aujourd'hui beaucoup moins actif qu'il ne le fut autrefois. «Je pense qu'on s'est tous un peu lassés avec le temps, analyse Noé. Ce qui est sûr, c'est qu'on n'a pas épuisé le sujet, il reste beaucoup de fromages à ajouter dans Wikipédia et le Wiktionnaire.» En sommeil, WikiCheese a tout de même réussi son pari: améliorer le traitement du fromage sur Wikipédia.

Et si le plus grand héritage de cette initiative était ailleurs que dans l'amas d'articles laissés par ses bénévoles? Fondé sur une collaboration entre les plateformes Wikipédia, Wiktionnaire ou encore Wikidata, WikiCheese a montré qu'il était possible de mener des projets sur tous les fronts. «WikiCheese nous a fait réaliser à quel point on pouvait être complémentaires et qu'on pouvait mener des initiatives entre wikis», s'enthousiasme Noé. Même si, pour l'instant, aucun projet francophone d'une telle ampleur n'a pris la relève.

La libre encyclopédie
Heard vs Depp: la presse people est-elle une bonne source pour Wikipédia?

Épisode 5

Heard vs Depp: la presse people est-elle une bonne source pour Wikipédia?

Wikipédia et la transidentité, une question qui sème la discorde

Épisode 7

Wikipédia et la transidentité, une question qui sème la discorde

Newsletters

La meilleure façon de faire mariner du poulet

La meilleure façon de faire mariner du poulet

Je me suis lancée dans les marinades au-delà du raisonnable pour trouver la recette qui sublimera n'importe quel morceau de cette viande parfois un peu sèche.

Giuliano Sperandio, le nouveau chef du Taillevent, offre une cuisine sensible au service de la mémoire

Giuliano Sperandio, le nouveau chef du Taillevent, offre une cuisine sensible au service de la mémoire

Le restaurant Les 110 de Taillevent fête ses dix années d'existence et accueille de nouveaux talents.

La couleur de la vaisselle modifie le goût des aliments qu'elle contient

La couleur de la vaisselle modifie le goût des aliments qu'elle contient

Essayer (d'en changer), c'est l'adopter.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio