Sports

John Urschel, le joueur de football américain qui est aussi très doué en maths

Temps de lecture : 2 min

John Urshel à l'entraînement, photo issue du site des Ravens de Baltimore
John Urshel à l'entraînement, photo issue du site des Ravens de Baltimore

John Urschel est un joueur de football américain qui évolue dans l'équipe des Ravens de Baltimore. Mais John Urschel est aussi plutôt bon en maths. Le 18 mars, il a cosigné un article sobrement intitulé: «Un algorithme multigrille cascadique pour calculer le vecteur de Fiedler des opérateurs laplaciens», et publié dans le Journal of Computational Mathematics.

A Slate, nous n'y avons pas compris grand-chose, mais si vous êtes en mesure de saisir les relations présentes ci-dessous, il est possible que ça vous intéresse:

Dans un récent article de Player's Tribune; repéré par NPR, John Urschel indiquait qu'il avait «un bachelor et un master en mathématiques, le tout avec la meilleure moyenne possible et publié de nombreux articles dans des revues majeures sur les mathématiques».

Pourtant, il le raconte lui-même, il y a de nombreux risques à jouer au football américain:

«C'est la vérité. Jouer à ce poste en NFL [il est offensive guard] ne peut pas aider votre santé mentale à long terme. [...] Ceci étant dit, pourquoi prendre ce risque? Objectivement, je ne devrais pas. J'ai une brillante carrière qui m'attend dans le domaine des mathématiques. Je peux gagner ma vie correctement pour soutenir ma famille, sans jouer au football américain. Je ne veux pas non plus accumuler 10 millions de dollars sur mon compte en banque.»

En fait, raconte-t-il, s'il continue à jouer, c'est parce qu'il aime ça:

«Il y a ce rush quand vous vous rendez sur le terrain, mettez tout sur la table et dominez physiquement le joueur qui se trouve face à vous. C'est un sentiment auquel je suis (je ne trouve pas de meilleur mot) accro, et j'ai du mal à retrouver cela ailleurs.»

John Urschel raconte ainsi, comme le souligne Bloomberg, être jaloux de Chris Borland, un ancien joueur des San Francisco 49ers, qui lui a préféré mettre un terme à sa carrière un peu plus tôt cette année, parce qu'il redoutait les traumatismes crâniens.

Newsletters

Il recrée l'itinéraire de Forrest Gump et court 25.000 kilomètres

Il recrée l'itinéraire de Forrest Gump et court 25.000 kilomètres

Un running aux rebondissements dignes d'un scénario hollywoodien.

Le port du casque n'est pas l'alpha et l'oméga de la sécurité à vélo

Le port du casque n'est pas l'alpha et l'oméga de la sécurité à vélo

Aujourd'hui, pour se sentir (un peu) en sécurité, les cyclistes ne peuvent faire qu'une chose: essayer de protéger leur crâne des impacts, et croiser les doigts.

Courir moins vite pendant son jogging est contre-intuitif, mais présente de nombreux avantages

Courir moins vite pendant son jogging est contre-intuitif, mais présente de nombreux avantages

Rien ne sert de battre des records de vitesse dans le but de prouver à vos proches que vous êtes capable de faire aussi bien qu'eux.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio