Monde

Les lamas de Phoenix n'avaient pas de lien connu avec une organisation terroriste

Temps de lecture : 2 min

Deux lamas se sont échappés, jeudi 26 février, à Phoenix, dans le sud des Etats-Unis, où ils ont causé de nombreux problèmes de circulation avant d'être finalement capturés après une course-poursuite assez incroyable retransmise sur de nombreuses chaînes de télévision.

Mais il y a encore plus drôle, c'est la la réaction humoristique du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord et du Commandement du Nord des États-Unis, sur leur compte Twitter:

«Les lamas n'avaient pas de connexion avérée avec l'Etat islamique. Ils semblent s'être autoradicalisés.»

Le genre de tweets dont les institutions américaines sont coutumières. Chaque année, le Norad traque les déplacements du Père Noël et on a vu récemment le FBI rendre hommage à un personnage de la série Parks and Recreation, ou la CIA publier un premier tweet plus secret-défense que nature.

Rebondissant sur l'annonce du Norad, le site Vox n'a lui pas hésité à poser les questions qui fâchent sur l'affaire des lamas, en publiant 29 questions essentielles pour la sécurité des Etats-Unis, dont:

«La rumeur selon laquelle les lamas ont reçu un entraînement spécialisé en Syrie est-elle vraie?»

«La fuite des lamas a-t-elle été une opération déguisée dirigée par les alpagas pour forcer une réponse de l'armée américaine contre les lamas, qui sont leurs ennemis?»

«Les leaders des lamas modérés vont-ils réussir à convaincre les Américains que la plupart des lamas ne sont pas violents et qu'ils respectent la loi?»

Le reste des questions est du même genre. En clair, comme le résume BuzzFeed:

Une première version de cet article faisait également référence à ce tweet de la NSA, qui est en réalité un compte parodique.

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 novembre 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 novembre 2022

Début de la Coupe du monde au Qatar, tremblement de terre en Indonésie, violentes protestations contre la politique zéro Covid en Chine... La semaine du 19 au 25 novembre en images.

Le Liban mise tout sur le gaz et le pétrole (tant pis pour l'environnement)

Le Liban mise tout sur le gaz et le pétrole (tant pis pour l'environnement)

Enfoncé dans la pire crise économique de son histoire, le pays du Cèdre voit l'exploitation de champs gaziers comme une sortie de secours. Mais des associations mettent en garde contre la corruption et la destruction des zones côtières.

L'Algérie veut intégrer les Brics: un projet à prendre au sérieux?

L'Algérie veut intégrer les Brics: un projet à prendre au sérieux?

Certains experts estiment que l'entrée du pays dans le groupe serait bien plus utile que sa présence au sein de la Ligue arabe.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio