Culture

Regardez «La Fontaine de Jouvence» d'Orson Welles, cela ne ressemble à rien d’autre à la télévision

Temps de lecture : 2 min

Une production inédite du réalisateur de «Citizen Kane» pour la télévision a été mise en ligne.

Les films d’Orson Welles requièrent peu d'introduction, Citizen Kane ou Touch of Evil font depuis longtemps partie des classiques. De plus, les émissions de radio et le théâtre de Welles, que ce soit son Macbeth innovant ou son très populaire Guerre des mondes, sont très appréciés.

Néanmoins, son travail à la télévision est moins connu, en grande partie parce que ses productions étaient rarement diffusées. Heureusement, le site Dangerous Minds a déterré La Fontaine de Jouvence, le pilote du Orson Welles Show, jamais diffusé. Et c’est un coup d’œil fascinant sur la façon dont Welles a appliqué son talent au petit écran.

Le pilote a été filmé en 1956, et l’histoire consiste en un triangle amoureux classique (je ne vais pas trop en dévoiler, mais il y a un scientifique brillant, une actrice glamour, un charmant joueur de tennis et un sérum qui garantit la vie éternelle).

Welles est typiquement excentrique dans sa réalisation, avec un usage épatant de la projection arrière, des variations des caméras dans le décor, et une combinaison d’images persistantes et d’action en live. Encore plus intéressant, sa transposition des techniques de la radio: il narre l’épisode à la première personne, dialogue à la place des acteurs et remplit le rôle d’hôte et d’acteur. Cela fait plus de 50 ans que le pilote a été diffusé, et pourtant cela ne ressemble à rien d’autre à la télévision.

Newsletters

«Annie Colère»: enfin un film qui montre l'avortement comme un acte qui soulage

«Annie Colère»: enfin un film qui montre l'avortement comme un acte qui soulage

Rencontre avec la réalisatrice Blandine Lenoir et l'actrice Laure Calamy pour parler de leur long métrage sur les IVG illégales réalisées par le Mouvement pour la liberté de l'avortement et de la contraception dans les années 1970.

«Black Mirror» avait mieux compris l'importance du discrédit politique que les pros du secteur

«Black Mirror» avait mieux compris l'importance du discrédit politique que les pros du secteur

L'épisode «Le show de Waldo», consacré à la candidature d'un personnage de cartoon carburant aux injures à une élection partielle, semblait peu réaliste. Mais la nuit du 8 novembre 2016 a prouvé que la réalité avait dépassé la fiction.

Fringues ultra colorées, épaulettes et collabs: les années 2020 sont les nouvelles années 1980

Fringues ultra colorées, épaulettes et collabs: les années 2020 sont les nouvelles années 1980

Pandémie de Covid et télétravail ont réveillé un immense besoin de fantaisie vestimentaire. Pour y répondre, les créateurs ont, inconsciemment ou non, remis au goût du jour les tenues des très créatives eighties.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio