Tech & internet

Twitter, un site de «bavardages futiles»

Temps de lecture : 2 min

Selon une étude menée par une entreprise de marketing américaine, 40% des messages publiés sur le site de microblogging Twitter sont des «bavardages futiles», rapporte l'AFP.

Le groupe texan Pear Analytics a analysé 2.000 «tweets», des courts messages de 140 caractères, qu'il a classés en six catégories: actualités (3,6%), pourriels (3,75%), auto-promo (5,85%), bavardages futiles (40,55%), conversation (37,55%) et informations à faire passer (8,7%), c'est-à-dire des messages de tiers transmis par un utilisateur aux abonnés à son fil

«Le groupe Pear a indiqué qu'il comptait mener cette enquête tous les trimestres pour suivre les tendances sur le site internet très populaire», note l'AFP.

[Lire l'article complet sur l'AFP]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: L'oiseau Twitter taggé sur un mur. Flickr/CC/Wonderferret

Newsletters

Savez-vous qu'on peut s'amuser comme des fous sur Wikipédia?

Savez-vous qu'on peut s'amuser comme des fous sur Wikipédia?

Pour la plupart des internautes, Wikipédia n'est qu'une simple encyclopédie en ligne qui permet d'enrichir ses connaissances. Mais certains en ont fait un support de jeux.

Spoutible, une alternative crédible à Twitter?

Spoutible, une alternative crédible à Twitter?

Ce nouveau réseau social est dirigé par Christopher Bouzy, également fondateur de Bot Sentinel, qui lutte contre les faux comptes sur Twitter. Ses messages sont des «spouts» et son emblème est une baleine bleue.

Est-il sage de laisser son navigateur enregistrer ses mots de passe?

Est-il sage de laisser son navigateur enregistrer ses mots de passe?

La réponse pourrait vous surprendre.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio