Égalités / Tech & internet

Voilà le profil d'une starlette du porno aux Etats-Unis

Temps de lecture : 2 min

Une infographie de Max Einstein sur le site Data Looks Dope
Une infographie de Max Einstein sur le site Data Looks Dope

Une taille qui dépasse rarement le 40, des seins le plus souvent refaits, de bonnets C ou davantage, et une majorité d'origines caucasiennes: voilà le profil type d'une actrice porno à succès aux Etats-Unis, à en croire le travail de Max Einstein, qui se définit comme un passionné de «data art» (version plein écran par ici).

En haut de l'infographie, la taille des seins. Peu de bonnets A, une majorité de bonnets C, D et E.

Tours de poitrine, de taille et de hanches en pouces (inches). La majorité de ces mensurations n'excèdent pas une taille 40 pour la France.

Max Einstein, qui tient le très fourni site de datavisualisations Data Looks Dope, a compilé en une infographie certaines caractéristiques, en particulier physiques (seins, tours de taille, de poitrine, de hanches), des 100 actrices porno les plus populaires aux Etats-Unis.

Poitrine «améliorée» (symbole du triangle) ou «naturelle» (carré)? Beaucoup de petits triangles.

Repérée par le site Gizmodo, cette réalisation est «fondée sur les préférences des spectateurs américains», précise le graphiste sur son site. Qui précise par ailleurs:

«La liste a été établie en compilant [les informations de] XVIDEOS.com, le site porno le plus visité aux Etats-Unis et dans le monde. Les données individuelles concernant chaque actrice porno ont été collectées sur IAFD.com»

Il y a quelques jours, ce même graphiste proposait une analyse similaire sur les catégories les plus sollicitées par les amateurs du site PornHub («blonde», «sodomie», «adolescente»...) et les vidéos les plus populaires qui y sont associées.

Newsletters

Plus radicaux et plus décomplexés: la fulgurante radicalisation des incels

Plus radicaux et plus décomplexés: la fulgurante radicalisation des incels

Le passage au peigne fin de l'un de leurs plus importants forums n'annonce clairement rien de bon.

Différences de salaires entre hommes et femmes: le bulletin de paie n'explique pas tout

Différences de salaires entre hommes et femmes: le bulletin de paie n'explique pas tout

Appréhender les inégalités de salaire entre hommes et femmes sous le seul prisme de la discrimination empêche d'envisager un véritable changement culturel.

Les sourds et malentendants en quête d'une identité commune

Les sourds et malentendants en quête d'une identité commune

Au-delà d'un outil pour se comprendre, la langue des signes participe à construire une «culture sourde».

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio