Sciences

On peut désormais voir le chat de Schrödinger (mais il est toujours à la fois vivant et mort)

Temps de lecture : 2 min

Le chat de Schrödinger pris en photo grâce à des photons enchevêtrés (Nature)
Le chat de Schrödinger pris en photo grâce à des photons enchevêtrés (Nature)

Dans l’expérience de pensée imaginée par le physicien Erwin Schrödinger en 1935, un chat est placé dans une boîte contenant un produit toxique qui le tue dès que l’atome d’un corps radioactif se désintègre.

Au bout d’une minute, il y a 50% de chances qu’une désintégration ait eu lieu et que le chat soit mort. Le bon sens voudrait que, si au bout de ce temps, vous ouvrez la boîte et que le chat est vivant, c’est qu’il l’était déjà pendant la minute écoulée. De même si vous découvrez qu’il est mort.

Mais selon les règles de la mécanique quantique, il en est tout autrement: tant que l’observation n’a pas été faite, l’atome est simultanément intact et désintégré, et par conséquent le chat est à la fois vivant et mort. C’est ce qu’on appelle l’état de superposition.

Pourquoi vous reparle-t-on de ce paradoxe? C’est que «des scientifiques de l’Académie des sciences autrichienne ont trouvé un moyen de "regarder" le chat, sans vraiment le regarder», relate LiveScience.

Gabriela Lemos et ses collègues ont utilisé des particules de lumière appelées des photons pour voir un objet sans qu’elles le touchent, en utilisant un effet appelé l’enchevêtrement. D’après les résultats de cette expérience, publiés dans Nature, on peut effectivement voir le chat dans la boîte (il s’agit d’un pochoir).

Ces physiciens «ont inventé un moyen de prendre des photos en utilisant de la lumière qui n’a pas interagi avec les objets qui sont photographiés», résume Nature. Mais au final, «le chat est toujours à la fois mort et vivant», conclut LiveScience.

En savoir plus:

Newsletters

Les cheveux roux ne vont pas disparaître avec le réchauffement climatique

Les cheveux roux ne vont pas disparaître avec le réchauffement climatique

À moins que toutes les personnes porteuses du gène ne périssent sans avoir eu d'enfant... ce qui est quasiment improbable.

Le chien descend-il vraiment du loup?

Le chien descend-il vraiment du loup?

Le meilleur ami de l'homme fait partie de nos vies depuis l'époque des chasseurs-cueilleurs et serait issu de la domestication du loup préhistorique. Oui, mais de quel loup parle-t-on?

Covid-19: faut-il vraiment s'affoler de l'émergence du variant Kraken?

Covid-19: faut-il vraiment s'affoler de l'émergence du variant Kraken?

Peut-être devrions-nous cesser de systématiquement nous alarmer outre mesure dès l'apparition d'un nouveau variant du virus.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio