Société

L'horlogerie selon Dior

Temps de lecture : 2 min

Dior Horlogerie fêtera bientôt ses 40 ans. La maison a grandi, muri et a atteint aujourd’hui le sommet de son art, grâce à une excellente collaboration entre ses studios parisiens et ses ateliers suisses de la Chaux-de-Fonds.

C’est en 2003 que Dior confie à Victoire de Castellane, créatrice de la joaillerie Dior, la réalisation de sa première montre : La D de Dior. Composée d’or, de diamants et de pierres ornementales, elle devient la première montre de la maison à être d’inspiration joaillière. Plus qu’un hommage à la joaillerie, Dior Horlogerie s’applique à réinterpréter la haute couture, puisant dans l’histoire écrite par Christian Dior. Cette histoire s’exprime notamment par l’utilisation de la couleur, chère au créateur, et s’illustre parfaitement par la D de Dior Color. Avec un cadran serti de dix pierres différentes dont l’émeraude, le grenat, l’améthyste ou encore le saphir, la montre fait songer à un arc-en-ciel. Les pierres ont été minutieusement
contrôlées, taillées voir retaillées. Il aura fallu deux années de recherches et de mises au point pour rassembler les 860 pierres précieuses et élaborer leur agencement.

La maîtrise des savoir-faire


Le sens du détail et de la précision était justement l’une des valeurs de Christian Dior pour qui « ce qui ne se voit pas ou se voit peu devrait être fait de matières tout aussi belles sinon plus belles encore que le reste ». à l’image de la collection Dior VIII Grand Bal qui selon Laurence Nicolas, Présidente de Dior Horlogerie, est « à la croisée des chemins entre création parisienne audacieuse et savoir-faire suisse exigent ». Les masses sont ajourées et serties voir même directement composées de plumes posées sur de fines baleines d’or blanc, sans que la légèreté des plumes n’affecte le remontage de la montre. La collection Dior Grand Soir traduit, elle aussi, tout le savoir-faire des artisans de la maison.
Celles de 28 mm de diamètre sont dôtées d’une lunette ébouriffée et asymétrique en saphirs ou en corolle. Quant à celles en 33 mm, c'est une lunette ronde sertie de pierres précieuses taille baguette. Un cadran ouvragé, marqueté ou
gravé, ainsi qu’une masse oscillante ajourée et sertie en harmonie avec le cadran sont présents sur tous les modèles. Cette symbiose entre création et savoir-faire caractéristique de Dior, c’est finalement Laurence Nicolas qui en parle le mieux, c’est « le mariage d’une élégante parisienne et d’un horloger suisse ».

Newsletters

«Elle m'a juste dit qu'elle allait prendre un couteau, l'égorger, et lui couper les mains»

«Elle m'a juste dit qu'elle allait prendre un couteau, l'égorger, et lui couper les mains»

[Épisode 2] Auprès de toutes ses amies et de sa mère, Céline Vasselin a évoqué son projet de tuer et démembrer Sliman Amara. Aucune ne l'a prise au sérieux... sauf une.

Ces parents de la génération Z qui ne veulent pas perpétuer le mythe du Père Noël

Ces parents de la génération Z qui ne veulent pas perpétuer le mythe du Père Noël

Petit Papa Noël, quand tu ne descendras plus du ciel.

«Annie Colère»: enfin un film qui montre l'avortement comme un acte qui soulage

«Annie Colère»: enfin un film qui montre l'avortement comme un acte qui soulage

Rencontre avec la réalisatrice Blandine Lenoir et l'actrice Laure Calamy pour parler de leur long métrage sur les IVG illégales réalisées par le Mouvement pour la liberté de l'avortement et de la contraception dans les années 1970.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio