Culture

Trailer est-il? Le Roi du Curling, le retour du LOL norvégien

Temps de lecture : 2 min

Le film raconte comment un joueur de curling, joliment prénommé Truls, est chargé de remotiver son équipe après avoir subi pas mal de problèmes.

Le Roi du Curling - KMBO distribution
Le Roi du Curling - KMBO distribution

Trailer est-il?, c'est LA chronique quotidienne pour amateurs de bandes-annonces diverses et (a)variées: séries B plus ou moins prometteuses, raretés improbables, porno rigolo, docus décalés, etc.

Quoi de mieux qu'une rigolote comédie norvégienne pour se remettre de la biture du 1er de l'An? C'est (sans rire) l'un des axes promos utilisés dans la sympathique bande-annonce française du film Le Roi du Curling, qui sortira le 2 janvier 2013, un peu plus d'un an après avoir fait marrer son public autochtone.

Cette variation autour d'un sport si souvent raillé est la première réalisation de Ole Endresen, et tout indique que c'est un très drôle long métrage qu'a fait Ole –pardon. Le film raconte comment un joueur de curling, joliment prénommé Truls, chargé de remotiver son équipe après avoir subi pas mal de problèmes d'ordre psychologique du style hallucinations.

Surmédicamenté et brimé par son épouse qui consacre plus de temps à son chien qu'à son mari, Truls devra remettre ses pendules à l'heure et gagner un match pour soutenir un de ses potes en attente d'une greffe du poumon.

Les premières images du film évoquent clairement la filmographie de l'Américain désopilant Will Ferrell, spécialiste en «comédie sportive», qu'il s'agisse de course automobile (Ricky Bobby), basket (Semi-Pro) ou patinage artistique (Les Rois du Patin, auquel le titre français Le Roi du Curling pourrait faire référence s'il n'était pas une traduction littérale du titre original, Kong Curling).

Signalons enfin que le film a récemment été distingué par le prix du public au festival du film de Groland, un gage de qualité qui vaut bien toutes les Palmes d'Or.

Alexandre Hervaud

Newsletters

«Aftersun», tendres et vifs éclats de mémoire

«Aftersun», tendres et vifs éclats de mémoire

Le premier film de Charlotte Wells invoque avec émotion et dynamique de très simples souvenirs de vacances hantés d'une question trouble, et affirme d'emblée la présence irréfutable d'une cinéaste.

L'épisode 3 de «The Last of Us» est tout simplement miraculeux

L'épisode 3 de «The Last of Us» est tout simplement miraculeux

«Long Long Time» prouve toute l'ambition et l'intelligence de la nouvelle série HBO.

Qui a inventé la grève?

Qui a inventé la grève?

[L'Explication #95] Une histoire d'ail disparu, de bagarre dans une taverne et de graviers.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio