Monde

Un pirate somalien jugé aux Etats-Unis

Temps de lecture : 2 min

Mineur, il risque la réclusion à perpetuité

Un Somalien suspecté d'avoir participé à la prise en otage du navire américain «Maersk Alabama» a été inculpé pour piraterie, un chef d'accusation puni de la prison à perpétuité.

Abduwali Abdukhadir Muse va être également jugé pour complot dans le but de s'emparer d'un navire par la force, utilisation d'armes à feu durant une attaque visant à s'emparer d'un navire, complot visant à une prise d'otages, et utilisation d'armes à feu dans le but de s'emparer d'otages.

Selon la plainte déposée au parquet, Muse «s'est comporté comme le chef» des pirates qui ont attaqué le Maersk Alabama, note CNN.

Le juge Andrew Peck a indiqué qu'Abdi Wali Muse allait être jugé comme un adulte et que l'affirmation par le père du jeune homme que celui-ci était âgé de 15 ans n'était pas crédible. Le jeune Somalien est le seul survivant des quatre auteurs de la prise d'otage à bord du cargo américain.

A lire également sur Slate:

La piraterie à l'âge industriel

En Somalie, les pirates ont la cote

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Reuters)

Newsletters

Surplus

Surplus

Mon grand-père, photographe au Vietnam dans les années 1950

Mon grand-père, photographe au Vietnam dans les années 1950

Bertin Huyn, journaliste pour la version australienne du Guardian, savait que son grand-père, Hoa Huynh, avait été photographe: ses clichés ont toujours été accrochés aux murs des maisons de chaque membre de la famille. «Mais ce que j'ignorais, c...

2023, l'année de la panne pour Viktor Orbán?

2023, l'année de la panne pour Viktor Orbán?

La treizième année au pouvoir du dirigeant national-populiste hongrois représente un véritable test politique, entre crise économique, conflit avec l'Union européenne et tensions régionales.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio