Santé

S'asseoir les jambes croisées est mauvais pour la santé

Temps de lecture : 2 min

Cette posture perturbe le flux sanguin et décale le bassin.

Croiser les jambes pendant trop longtemps peut causer des dégâts sur les vaisseaux sanguins. | Taylor Wright via Unsplash
Croiser les jambes pendant trop longtemps peut causer des dégâts sur les vaisseaux sanguins. | Taylor Wright via Unsplash

Êtes-vous assis confortablement? Prenez un instant pour observer votre position: comment sont vos jambes? Si elles sont croisées, laquelle se trouve au-dessus? ScienceAlert révèle que 62% de la population placent leur jambe droite sur la gauche, contre 26% qui font l'inverse et 12% qui n'ont pas de préférence.

Il existe deux façons de croiser les jambes sur une chaise: la première au niveau du genou, la seconde aux chevilles. Aussi confortable soit-elle, cette posture est-elle bonne pour notre corps?

Les recherches démontrent qu'en s'asseyant les jambes croisées, on risque de désaligner ses hanches, en plaçant l'une d'elles plus haute que l'autre. Ce n'est pas tout: le flux sanguin ralentit dans les vaisseaux des membres inférieurs, ce qui augmente les risques de caillots.

La plupart des recherches indiquent que croiser ses jambes au niveau des genoux est la pire chose à faire. En effet, cette position augmente la pression sanguine due à une accumulation de sang dans les veines, obligeant le cœur à lutter contre ce phénomène.

Les risques de dégâts sur les vaisseaux sanguins sont aussi plus élevés, ce qui explique pourquoi vous devez garder les pieds à plat lors d'une prise de sang.

Le système sanguin n'est pas le seul concerné: plus vous resterez les jambes croisées, plus vous aurez de risques de développer des changements irréversibles au niveau des muscles et du positionnement des os du bassin. De plus, puisque votre squelette est entièrement relié, vous risquez de créer des désalignements jusqu'à votre colonne vertébrale et vos épaules. Prendre l'habitude de croiser les jambes en s'asseyant accentue donc les risques de scolioses et autres déformations.

Un aspect moins soupçonné du croisement de jambes: l'impact sur la production de sperme. Les testicules doivent conserver une température entre 2 et 6°C en dessous de la température corporelle. Or, en s'asseyant, la température augmente de 2°C, et croiser les jambes la fait monter jusqu'à 3,5°C. Une telle augmentation de chaleur agit sur la qualité et la quantité de sperme.

Quelques exceptions

Si vous êtes accro à cette position, pas de panique. Des recherches ont démontré que pour certaines personnes, elle pouvait s'avérer bénéfique. Une étude de 2016 a ainsi révélé que, pour les individus ayant une jambe plus longue que l'autre, croiser les jambes en étant assis pouvait aider le bassin à se réaligner.

Les jambes croisées pourraient également permettre de réduire l'activité de certains muscles, notamment les obliques, et ainsi aider les muscles à se détendre pour éviter l'épuisement.

Si vous pratiquez le yoga, vous êtes sûrement déjà au courant que s'asseoir en croisant les jambes peut apporter des bienfaits. Cela permet notamment d'améliorer la stabilité des articulations sacro-iliaques, qui répartissent les charges entre la colonne et les membres inférieurs.

Bien entendu, il y a aussi la célèbre position du lotus, très pratiquée dans le yoga ou la méditation, qui apporte de grands bénéfices aux personnes souffrant de problèmes aux genoux.

Alors, croiser les jambes ou ne pas les croiser? Il est en tout cas conseillé de ne pas conserver la même position pendant trop longtemps et de rester régulièrement en mouvement.

Newsletters

Viols, assassinats, attentats: l'ampleur des traumas sur les enquêteurs

Viols, assassinats, attentats: l'ampleur des traumas sur les enquêteurs

Les spécialistes chargés d'analyser les enregistrements, vidéos et autres témoignages liés à des crimes sanglants souffrent souvent de problèmes psychologiques.

Le syndrome de Diogène, au-delà des faits divers

Le syndrome de Diogène, au-delà des faits divers

Accumuler des objets de manière compulsive est seulement un des symptômes d'un trouble qu'il convient d'aborder comme tel.

Robert De Niro et Al Pacino sont-ils irresponsables d'avoir un enfant à leur âge?

Robert De Niro et Al Pacino sont-ils irresponsables d'avoir un enfant à leur âge?

Des recherches récentes sur la paternité tardive en disent long sur les défis auxquels sont confrontés certains pères.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio