Sciences

Un nuage gigantesque survole Mars chaque printemps, et on ne l'avait jamais remarqué

Temps de lecture : 2 min

Plus long que la Californie, il n'avait pourtant jamais été repéré avant tout récemment.

Comment est-il possible que durant tant de décennies, personne n'ait repéré une masse de cette taille? | Capture d'écran Cosmoknowledge via YouTube
Comment est-il possible que durant tant de décennies, personne n'ait repéré une masse de cette taille? | Capture d'écran Cosmoknowledge via YouTube

La première fois que quelqu'un a constaté sa présence, c'était en 2018, alors que c'était le printemps sur le sud de la planète Mars. L'astrophysicien basque Jorge Hernández Bernal s'était alors penché sur les images fournies par la «Mars webcam», sobriquet affectueux donné à la caméra basse résolution de la sonde Mars Express. À cette occasion, il avait remarqué ce qui ressemblait à une ombre gigantesque planant au-dessus de la planète rouge. Sauf que ce n'était pas une ombre, mais un nuage, plus long que la Californie.

En se plongeant dans les archives photographiques portant sur la planète Mars, Bernal et son équipe ont alors pris conscience que ce phénomène météorologique ne datait pas d'hier, puisqu'on en remarque les traces sur des clichés datant du milieu des années 1970, à l'époque de la mission Viking 2 de la NASA. Long d'environ 1.700 kilomètres, c'est probablement le plus long objet de ce type dans tout le système solaire, explique Mashable.

Il s'agit en fait d'un nuage glacé, qui se forme au lever du Soleil, du côté de la face ouest de l'Arsia Mons –un ancien volcan effusif désormais éteint, mesurant deux fois la taille du Mauna Loa, le plus grand volcan actif terrestre. On peut décemment se poser la question: comment est-il possible que durant tant de décennies, personne n'ait repéré une masse de cette taille?

L'explication est en réalité assez simple: les engins capables de prendre des clichés autour de Mars se trouvent dans des orbites synchronisées avec le Soleil. De ce fait, ils ne peuvent pas faire de photographies avant l'après-midi. Or le fameux nuage n'apparaît que durant trois petites heures, bien plus tôt dans la journée, ce qui explique qu'il ait pu échapper à tous les radars.

Soulèvement orographique

D'autres questions se posent, et les spécialistes n'ont sans doute pas fini d'étudier le fameux nuage. À quoi ressemble-t-il vu du dessous? Comment la population terrestre vivrait-elle le fait qu'un même nuage apparaisse puis disparaisse chaque jour aux mêmes horaires? L'origine du nuage, elle, n'a plus rien d'un mystère: celui-ci est dû à un effet de soulèvement orographique. Le terme désigne les situations dans lesquelles un flux d'air, en rencontrant une montagne ou un volcan, est alors contraint de s'élever.

Lorsque l'air en question est suffisamment humide, cela donne naissance à un nuage. Et c'est ce qui se produit ici, aux alentours de l'Arsia Mons. Une simulation réalisée depuis leurs laboratoires a permis à Jorge Hernández Bernal et à ses pairs de quantifier un peu le processus: l'air qui finira par former le nuage se déplace à environ 72 km/h, ce qui fait chuter la température d'une douzaine de degrés Celsius. Conséquence: la masse d'air humide se condense et gèle, formant ce nuage à environ 45 kilomètres au-dessus du sommet du volcan. Et personne n'avait jamais rien vu.

Newsletters

Avons-nous tous une petite voix intérieure?

Avons-nous tous une petite voix intérieure?

[L'Explication #96] Plutôt team brouhaha mental incessant ou voix muette comme une carpe?

Les Néandertaliens auraient évolué pour ne pas sentir leur propre puanteur

Les Néandertaliens auraient évolué pour ne pas sentir leur propre puanteur

Pratique quand la propreté n'est pas la priorité.

Pureté génétique et passé nazi, comment la chasse aux abeilles foncées déchire l'Autriche

Pureté génétique et passé nazi, comment la chasse aux abeilles foncées déchire l'Autriche

Le durcissement d'une loi pour préserver la pureté génétique des abeilles carnioliennes divise les apiculteurs du sud du pays.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio