Santé / Sciences

Le trou de votre évier est un paradis pour des champignons dangereux

Temps de lecture : 2 min

Vous ne verrez plus votre lavabo de la même façon.

Un danger pour les personnes immunodéprimées. | Daniel Dan via Unsplash
Un danger pour les personnes immunodéprimées. | Daniel Dan via Unsplash

Ce n'est pas une surprise: les drains d'évier, à l'instar des éponges sales, sont de véritables nids à microbes. Avec leur environnement particulièrement humide, les éviers sont un paradis terrestre pour les moisissures et champignons en tous genres. Une vie microbienne inoffensive pour nous, êtres humains? Pas vraiment.

Une nouvelle étude, publiée dans la revue Environmental DNA, menée par des chercheurs de l'Université de Reading et du Centre britannique d'écologie et d'hydrologie, alerte sur la dangerosité de certains des champignons qui y prolifèrent.

À l'aide de cotons-tiges, ces derniers ont extrait puis analysé des échantillons de drains d'éviers présents dans 20 bâtiments de leur Université. Des lavabos dont l'utilisation restait classique, principalement employés pour le lavage des mains. Résultat, 375 genres de champignons y ont été trouvés. Et pas des plus sympathiques.

Jungle moisie dangereuse

Pour tout un chacun, cette jungle moisie, comme l'appelle le média Science Alert, qui relaie l'information, ne présente pas de grands dangers. Les champignons les plus trouvés, les Exophiala, peuvent par exemple provoquer quelques simples infections cutanées superficielles -bien que des infections systémiques mortelles aient été documentées, rappellent les membres de l'étude.

Ce qui inquiète davantage les scientifiques c'est la présence de certains champignons pouvant être un véritable danger pour les personnes immunodéprimées, provocant chez elles des infections graves. C'est le cas notamment du Fusarium, un genre de champignon deutéromycètes, dont certaines sous-espèces peuvent attaquer les organismes affaiblis, provocant, dans le pire des cas, une neutropénie, c'est-à-dire une diminution de certains globules blancs, pouvant mener à une pneumonie ou à une septicémie.

Vous pensez avoir tout lu? Attendez un peu de voir à quel point les éponges, qui trônent juste à côté de ce fameux drain d'évier, sont elles aussi des nids à microbes. Selon une étude publiée en 2017, chaque petit centimètre cube d'éponges de cuisine classiques, utilisées pour la vaisselle et pour nettoyer les plans de travail, contiennent jusqu'à 54 milliards de bactéries! Un chiffre dantesque quand on sait qu'une éponge de taille standard a un volume d'environ 300 centimètres cubes.

Newsletters

Pourquoi avons-nous le hoquet?

Pourquoi avons-nous le hoquet?

La science a parlé.

Pour soulager les urgences, il est urgent de soulager les médecins généralistes

Pour soulager les urgences, il est urgent de soulager les médecins généralistes

Alors que l'engorgement des urgences provoque de très longues attentes pour les patients ainsi que des drames humains, un meilleur accès à la médecine de ville pourrait faciliter les choses. Mais cette dernière aussi est débordée...

«Comment savoir si je suis influencée par mon enfance ou s'il se fout de ma gueule?»

«Comment savoir si je suis influencée par mon enfance ou s'il se fout de ma gueule?»

Cette semaine, Mardi Noir conseille une femme qui a traité en thérapie ses traumatismes de jeunesse mais se retrouve complètement perdue face à son mari, qui l'a humiliée et trompée à plusieurs reprises.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio