Monde

Fusillade meurtrière dans une boîte de nuit gay à Colorado Springs, aux États-Unis

Temps de lecture : 2 min

On compte au moins cinq morts et dix-huit blessés.

Les drapeaux LGBT et trans. | Cecilie Johnsen via Unsplash
Les drapeaux LGBT et trans. | Cecilie Johnsen via Unsplash

Selon un bilan provisoire, au moins cinq personnes ont été tuées et dix-huit ont été blessées au cours d'une fusillade perpétrée dans une boîte de nuit gay dans la nuit de samedi à dimanche, à Colorado Springs, aux États-Unis.

La police a reçu de nombreux appels téléphoniques signalant des tirs à partir de 23h57 (heure locale), et les secours ont afflué dans la foulée, pour transporter et soigner les victimes dans les hôpitaux voisins.

La tuerie a eu lieu au Club Q, qui organisait ce soir-là un show de drag queens suivi d'une soirée dansante, à la veille du TDoR, la Journée du souvenir trans, qui a lieu chaque année le 20 novembre pour commémorer les personnes trans assassinées.

Sur sa page Facebook, le Club Q a déclaré être «dévasté par l'attaque insensée contre notre communauté. Nos prières et nos pensées vont à toutes les victimes et à leurs familles et amis. Nous remercions les réactions rapides des clients héroïques qui ont maîtrisé le tireur et mis fin à cette attaque haineuse.»

Tuerie homophobe

D'après Giovanni Bowden, le gérant d'un 7-Eleven se trouvant à proximité, «l'une des victimes s'est fait tirer dessus sept fois et a couru jusqu'ici pour essayer d'obtenir de l'aide». Elle s'est ensuite effondrée en entrant dans le magasin, où s'étaient réfugiées d'autres victimes, qui ont tâché de l'aider, comme Bowden l'a raconté à CPR News.

Les personnes présentes au club mais qui n'ont pas été blessées ont pu rejoindre leurs proches, et la police de Colorado Springs se tient à disposition des familles et proches des victimes pour toute information supplémentaire.

Un suspect a été arrêté par les forces de police, et soigné pour blessures après l'attaque, comme l'a annoncé la lieutenante Pamela Castro lors d'une conférence de presse.

Cette fusillade n'est pas sans rappeler le massacre homophobe qui avait frappé le Pulse à Orlando, en Floride, le 12 juin 2016, et qui avait fait 49 morts et 53 blessés, soit l'attaque la plus meurtrière ayant visé la communauté LGBT+ aux États-Unis.

Newsletters

Présidentielle 2024: les Démocrates soutiennent tous Joe Biden, mais...

Présidentielle 2024: les Démocrates soutiennent tous Joe Biden, mais...

L'actuel président, renforcé par les bonnes performances de son camp, aurait la légitimité pour briguer un second mandat. Derrière lui, le parti semble faire bloc, mais la question de son âge devrait surgir tôt ou tard.

En images, les gestes de protestation lors de la Coupe du monde au Qatar

En images, les gestes de protestation lors de la Coupe du monde au Qatar

La Coupe du monde de football au Qatar déchaîne les polémiques depuis son attribution. Parmi elles, celle liée aux droits humains, bafoués au sein de l'émirat, et en particulier à l'homosexualité, illégale dans le pays. Mais au sein des stades ...

Dans l'État de New York, les condamnés pour vente de cannabis seront les premiers à en vendre légalement

Dans l'État de New York, les condamnés pour vente de cannabis seront les premiers à en vendre légalement

La nouvelle loi prévoit de réparer les injustices de la «guerre contre les drogues», qui a particulièrement touché les communautés afro-américaines et latinos par le passé.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio