Santé

Après un rhume ou une grippe, comment s'en sort votre système immunitaire?

Temps de lecture : 2 min

Habitué à certains agents pathogènes, mais pas forcément prêt à faire face à de nouvelles infections. Dans le doute, portez un masque (et une écharpe).

Le froid, les couvertures et les rhumes reviennent. | Yasin Hoşgör via Unsplash
Le froid, les couvertures et les rhumes reviennent. | Yasin Hoşgör via Unsplash

Alors que le mois d'octobre 2022 a été le plus chaud en France depuis le début des mesures météorologiques en 1945, avec une température moyenne record de 17,2 degrés, et que novembre lui succède tranquillement, oscillant entre jours de grand soleil et de pluie prompte à déjouer nos prévisions vestimentaires, la saison des rhumes et des grippes revient, et s'ajoute à un Covid-19 qui n'est jamais parti.

Quel est l'effet de ces infections sur notre système immunitaire? Toux, maux de gorges et reniflements intempestifs ne font-ils que nous épuiser, ou nous rendent-ils plus robustes à terme?

D'une infection à l'autre

Notre système immunitaire est doté de ce que l'on appelle communément une mémoire, c'est-à-dire que si l'on a été exposé à un microbe infectieux, certaines cellules immunitaires de notre organisme, qui circulent dans le sang et les fluides corporels, se souviendront de son apparence, et seront prêtes à déclencher une réponse immunitaire rapide si elles venaient à être de nouveau à son contact –c'est peu ou prou le principe des vaccins, qui nous exposent à petite dose à des virus pour que notre corps développe une immunité adaptative.

Toutefois, attraper un rhume ne nous protège pas d'en attraper un autre quelques semaines plus tard. Comme l'explique la professeure d'immunologie de l'université de Surrey Deborah Dunn-Walters, «nous appelons cela un rhume, mais il n'y a pas un seul et unique agent pathogène qui en est responsable: beaucoup, beaucoup, beaucoup d'agents différents peuvent provoquer un rhume».

Pablo Murcia, virologue à l'université de Glasgow, souligne que «l'exposition et la maladie sont deux choses différentes. Nous sommes exposés à des virus et à d'autres agents pathogènes tout le temps, et souvent, nous mettons en place une réponse sans même nous rendre compte qu'elle est là. Ce que je déconseille, c'est d'essayer délibérément d'être infecté, car toute infection comporte un risque.»

En effet, la gravité d'une infection, qu'il s'agisse d'un rhume ou d'une grippe, dépend de plusieurs facteurs, et notamment de l'âge ou de la quantité d'agents pathogènes auxquels on a déjà été exposés. «Tous ceux qui ont dépassé un certain âge et qui attrapent des rhumes ou d'autres maladies savent qu'ils sont très éprouvants. Les jeunes peuvent s'en sortir, mais les personnes âgées doivent éviter les infections répétées», prévient Dunn-Walters.

En ce qui concerne le Covid-19, de nombreuses études ont déjà montré que le coronavirus pouvait avoir un impact négatif sur notre système immunitaire à long terme, et perturber l'équilibre des cellules immunitaires. Une récente publication de la revue Nature indique ainsi que l'exposition au Covid-19 pourrait réduire la diversité des bactéries dans nos intestins, ce qui permettrait aux microbes résistants aux antibiotiques de se développer.

Alors que l'hiver s'approche, il est recommandé d'éviter les espaces intérieurs bondés, ou de porter un masque en y entrant, afin de préserver sa santé et celle des autres. Les gestes barrières (masques, lavage des mains régulier, toux et éternuements dans son coude) qui se sont généralisés au pic de la pandémie de Covid-19 restent toujours d'actualité.

Newsletters

Vous avez plus de risques de mourir d'une crise cardiaque durant les fêtes de fin d'année

Vous avez plus de risques de mourir d'une crise cardiaque durant les fêtes de fin d'année

La période de Noël n'a pas que des cadeaux à vous offrir.

Nuit compliquée? Voilà comment survivre à la journée qui suit

Nuit compliquée? Voilà comment survivre à la journée qui suit

Des spécialistes du sommeil vous donnent quelques tuyaux.

Kanye West: Twitter, Hitler et le trouble bipolaire

Kanye West: Twitter, Hitler et le trouble bipolaire

Mois après mois, les propos polémiques du rappeur l'enfoncent dans la tourmente. Sa pathologie mentale peut-elle en être la cause?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio