Sports / Tech & internet

Il court tout un marathon en fumant

Temps de lecture : 2 min

Et son temps est un exploit.

Les clichés sont devenus viraux sur le réseau social Weibo, alimentant de nombreuses controverses. | Capture d'écran Daily News via YouTube
Les clichés sont devenus viraux sur le réseau social Weibo, alimentant de nombreuses controverses. | Capture d'écran Daily News via YouTube

Courir un marathon est un exploit sportif éreintant, mais visiblement trop enfantin pour certains. Connu sous le nom d'Oncle Chen, un quinquagénaire chinois a délibérément choisi de rendre cette course plus éprouvante en... fumant. Oui, vous avez bien lu.

Qui a dit que fumer nuisait aux performances sportives? Le 6 novembre, le marathonien était photographié courant les 42 kilomètres de l'épreuve d'endurance de Xin'anjiang, à Jiande (Chine), une cigarette à la bouche, rapporte le Canadian Running Magazine. Ou plutôt, plusieurs. L'athlète a prouvé que le tabagisme n'était pas un obstacle à sa réussite, se classant 574e sur près de 1.500 participants, avec un temps inespéré de 3 heures et 28 minutes.

Ce n'est pas la première fois que le Chinois, renommé «Smoking Brother» par ses compères, accède à la notoriété. En 2018, lors du marathon de Guangzhou et en 2019, pendant la course de Xiamen, le sportif avait déjà fait parler de lui. Et personne ne peut contester ses progrès au fil des années: il affichait respectivement 3 heures 36 minutes et 3 heures 32 minutes au chronomètre lors de ces précédents événements. Des preuves publiées en ligne témoignent même de sa participation à un ultra-marathon de 50 kilomètres. Comme quoi...

Quand la toile s'enflamme

Très vite, les clichés sont devenus viraux sur le réseau social Weibo, alimentant de nombreuses controverses. Certains internautes idolâtrent le coureur («C'est donc à ça que ressemble une performance de pointe», peut-on lire sur Instagram) tandis que d'autres sont suspicieux sur la légitimité de cet exploit, au point d'obliger les organisateurs de la course à divulguer le certificat d'arrivée de l'athlète.

Cette preuve irréfutable n'a pas atténué le mécontentement de certains adeptes de Weibo quant au fait que Smocking Brother ait été autorisé à fumer durant le marathon: «Il devrait être banni de l'événement», «Je me sens mal pour les coureurs qui l'entourent», s'offusquent-ils. Toutefois, aucune loi n'interdit aux sportifs de griller des cigarettes pendant la compétition. En même temps, qui aurait eu l'idée de le faire? Sacré Oncle Chen.

Ce coureur est définitivement loin du stéréotype de l'athlète soucieux de sa santé. Ou peut-être court-il pour se donner bonne conscience de fumer? Une chose est sûre, les résultats sont là.

Newsletters

Le foot ne peut pas continuer avec cette règle absurde des tirs au but en fin de match

Le foot ne peut pas continuer avec cette règle absurde des tirs au but en fin de match

[TRIBUNE] Ce sport iconique mérite mieux que des victoires arrachées grâce à la chance.

Marcher à reculons est (très) bénéfique pour la santé

Marcher à reculons est (très) bénéfique pour la santé

Il faudra juste passer outre les regards interrogateurs.

Faire du sport avec un rhume est-il déconseillé?

Faire du sport avec un rhume est-il déconseillé?

Tout dépend de votre état: il y a rhume et rhume.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio