Santé

Vous avez toujours besoin d'un bruit de fond? Il y a une explication psychologique

Temps de lecture : 2 min

Cette spirale peut devenir malsaine.

Refouler ses pensées négatives ne fait qu'exacerber la détresse psychologique. | C D-X via Unsplash
Refouler ses pensées négatives ne fait qu'exacerber la détresse psychologique. | C D-X via Unsplash

Dans la voiture, sous la douche, en cuisine: la musique rythme notre vie. S'il n'y a pas de mal à écouter le nouvel album de son artiste favori en boucle (sauf pour les voisins), un besoin incessant d'avoir un bruit de fond peut cacher une cause psychologique plus sombre qu'une simple distraction.

«Il peut s'agir d'un motif pour refouler des émotions et pensées déplaisantes», déclare Jenna Carl, psychologue clinicienne, au HuffPost. Selon Juulia Karlstedt, conseillère spécialisée en anxiété, nous essayons de remplir notre capacité d'attention au maximum avec des stimuli extérieurs afin de ne pas faire face à la réalité. Cette technique est un cercle vicieux: puisqu'écouter de la musique soulage, nous répétons cette action continuellement pour ne pas que les ruminations mentales surgissent.

Cependant, cette spirale peut devenir malsaine. «Si vous évitez en permanence toute forme d'idées négatives, vous renforcez votre anxiété car vous la repoussez sans même la surmonter», met en garde la psychologue. Ce refoulement ne fait qu'exacerber votre détresse, alors qu'il serait nécessaire d'aborder ces émotions négatives par le biais de méthodes saines.

Comprendre ses émotions

La pleine conscience, une forme de méditation qui consiste à accepter ses idées et émotions sans porter de jugement dessus, peut être une technique utile pour éliminer la détresse psychologique. «Cette méthode consiste à étiqueter chaque pensée négative ou inutile qui parcourt votre esprit pour mieux la tolérer. Et tout ça, en se concentrant sur votre respiration», explique Jenna Carl. Par exemple, si vous ressentez de l'anxiété, n'hésitez pas à poser des mots dessus tels que: «Je remarque que je suis nerveux à cause de la dispute que j'ai eue avec un ami». Si vous préférez, d'autres activités de pleine conscience existent comme le tricot ou le coloriage.

Pour les personnes plus aptes à confronter leurs peurs, une autre technique est recommandée par les experts cités par le HuffPo: concevoir les pires scénarios possibles. Si cette méthode effraie au premier abord, une étude de 2013 publiée dans la revue Behaviour Change a pourtant révélé son efficacité: être exposé à l'inquiétude en imaginant directement un évènement redouté permettrait bien de réduire les niveaux de troubles anxieux. La psychologue clinicienne prône également ces bienfaits: «En répétant cette technique, vous pourrez constater que votre détresse s'atténue». En revanche, cette démarche peut être difficile à entreprendre pour de nombreuses personnes. Si c'est votre cas, considérez en priorité l'option 1.

Quoi qu'il en soit, écouter une chanson, un podcast, ou une émission de télévision est souvent tentant et peut s'avérer très utile. Toutefois, si vous remarquez que cette envie vous prend lorsque des pensées négatives font surface, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Newsletters

Vous avez plus de risques de mourir d'une crise cardiaque durant les fêtes de fin d'année

Vous avez plus de risques de mourir d'une crise cardiaque durant les fêtes de fin d'année

La période de Noël n'a pas que des cadeaux à vous offrir.

Nuit compliquée? Voilà comment survivre à la journée qui suit

Nuit compliquée? Voilà comment survivre à la journée qui suit

Des spécialistes du sommeil vous donnent quelques tuyaux.

Kanye West: Twitter, Hitler et le trouble bipolaire

Kanye West: Twitter, Hitler et le trouble bipolaire

Mois après mois, les propos polémiques du rappeur l'enfoncent dans la tourmente. Sa pathologie mentale peut-elle en être la cause?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio