Comment faire des économies en étant étudiant?
Économie

Comment faire des économies en étant étudiant?

Temps de lecture : 3 min
Slate.fr

Les étudiants font partie des premiers affectés par la flambée des prix et des loyers. Dans ces conditions, comment peuvent-ils minimiser leurs dépenses et vivre au mieux pendant cette période si déterminante de leur existence?

Le poids de l’inflation

A 6,2% sur un an en octobre selon des chiffres de l’Insee, l’inflation pèse sur tous les budgets, à commencer par celui des étudiants. Pour l’année universitaire 2022-2023, ils devront ainsi payer en moyenne 428 euros de plus que l’année précédente, d’après une étude du syndicat étudiant l’Union nationale des étudiants de France (Unef), publiée en août 2022.

Une hausse du coût de la vie particulièrement lourde à assumer pour les jeunes, contraints de s’installer dans une autre ville pour étudier. En plus des frais scolarité, les étudiants doivent s’acquitter de charges liées au logement et à l’alimentation. Et le poste de dépenses qui pèse le plus lourd dans cette équation est souvent celui du loyer.

Devant la forte demande locative de certaines villes, il peut être difficile de trouver une solution d’hébergement qui correspondent à vos besoins… et à vos moyens. En fonction de votre situation et de votre budget, trouvez donc le type de logement étudiant le plus adapté pour vous.

La colocation, une solution idéale pour faire des économies

La première option pour se loger lorsque l’on est étudiant est le studio individuel meublé. Si vous n’avez quasiment aucune dépense à faire pour équiper votre logement, le loyer pourra être, selon les villes, assez élevé.

D’autant plus si vous étudiez dans une ville attractive et coûteuse comme Bordeaux, Lyon ou Paris. Méfiez-vous aussi des charges locatives, comme l’eau et dans certains cas, le chauffage, ou encore les charges liées à l’entretien de l’immeuble. Elles pourraient venir alourdir votre budget mensuel.

Face à ces coûts, la colocation peut constituer une bonne alternative. Non seulement vous pourrez faire des rencontres et vivre une expérience inoubliable, mais la vie en communauté vous permettra aussi de diviser vos charges par le nombre d’occupants du logement. Une solution économique qui vous donne également accès à un meilleur cadre de vie, avec un espace de vie plus grand que dans un logement individuel.

La résidence étudiante, un logement adapté avec moins de charges

En revanche, si vous n’affectionnez pas la vie en communauté et tenez à votre intimité, le logement en résidence étudiante pourra mieux vous convenir. En constante augmentation, cette offre de logements sur-mesure est de plus en plus plébiscitée par les étudiants. De 1000 résidences étudiantes privées comptabilisées en France en 2019, d’après des données de Xerfi, leur nombre devrait passer à 1300 à l’horizon 2025.

Et si le loyer d’un studio dans une résidence étudiante n’est pas forcément moins cher qu’un studio standard, il inclut généralement certaines charges comme l’électricité et internet. Avantage de taille, ces logements sont aussi entièrement meublés ce qui vous permettra d’y emménager clé en main.

Bien souvent, ces résidences vous donnent accès à un certain nombre de services appréciables au quotidien, comme une cafétéria, des activités ou encore un garage à vélo.

La chambre chez l’habitant pour petits budgets

Enfin, si votre budget est un peu plus serré, optez pour la chambre chez l’habitant. Bien moins coûteuse qu’un appartement standard, cette solution vous permettra de faire des économies considérables. De plus, vous n’aurez pas à payer de charges mensuelles comme internet ou l’électricité.

Dans certains cas, et selon l’accord conclu avec les occupants principaux du logement, vous pourrez même vous voir proposer des heures de travail rémunéré, par exemple la garde d’enfants. Une bonne astuce pour réduire un peu plus le coût de votre loyer et faire des économies!

Les aides au logement, un soutien non négligeable

Quelle que soit la solution que vous choisirez, pensez à faire votre demande d’aides au logement auprès de la Caisse d’allocations familiales (CAF). Selon vos ressources, vous pouvez avoir droit à ces prestations, spécialement conçues pour vous aider à payer votre loyer.

En fonction de votre situation familiale et du type de logement que vous occupez, vous pourrez bénéficier de l’allocation de logement à caractère social (ALS), de l’allocation de logement à caractère familial (ALF) ou de l’aide personnalisée au logement (APL).

Pour avoir une idée des aides auxquelles vous pouvez prétendre et de leur montant, rendez-vous sur le simulateur en ligne de la CAF.

Crédit photo: pexels

En savoir plus:
Le Liban mise tout sur le gaz et le pétrole (tant pis pour l'environnement)

Le Liban mise tout sur le gaz et le pétrole (tant pis pour l'environnement)

Enfoncé dans la pire crise économique de son histoire, le pays du Cèdre voit l'exploitation de champs gaziers comme une sortie de secours. Mais des associations mettent en garde contre la corruption et la destruction des zones côtières.

L'Algérie veut intégrer les Brics: un projet à prendre au sérieux?

L'Algérie veut intégrer les Brics: un projet à prendre au sérieux?

Certains experts estiment que l'entrée du pays dans le groupe serait bien plus utile que sa présence au sein de la Ligue arabe.

La Hongrie, le pays où la vie devient vraiment plus chère

La Hongrie, le pays où la vie devient vraiment plus chère

Si la hausse des prix touche toute l'Europe, elle frappe durement le pays de Viktor Orbán. Sur place, on économise comme on peut sur les courses et les autres dépenses.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio