Santé

Quel est l'âge idéal pour arrêter de fumer?

Temps de lecture : 2 min

Une étude de grande ampleur vient de l'identifier.

Stopper le tabagisme entre 35 et 44 ans élèverait le taux de mortalité à 21%. | Andres Siimon via Unsplash
Stopper le tabagisme entre 35 et 44 ans élèverait le taux de mortalité à 21%. | Andres Siimon via Unsplash

Jamais deux sans trois. Après deux précédentes recherches, une troisième vaste étude vient d'identifier –et de confirmer– l'âge idéal pour arrêter de fumer. Et il s'agirait de... 35 ans! Stopper le tabagisme avant ce palier permettrait de conserver un taux de mortalité similaire à celui des non-fumeurs. ScienceAlert se fait l'écho de cette analyse.

«Actuellement, fumer est associé à un taux de mortalité au moins deux fois supérieur à celui des personnes n'ayant jamais touché une cigarette de leur vie. Maintenant, nous pouvons être beaucoup plus précis et démentir cette généralité», écrivent les auteurs de l'étude publiée dans la revue JAMA Network Open.

Cette analyse a rassemblé les données de l'enquête nationale américaine sur la santé (National Health Interview Survey, c'est-à-dire les réponses à un questionnaire surveillant la santé de la population de janvier 1997 à décembre 2018) et de l'index national des décès (National Death Index). Afin d'en assurer la représentativité, le panel était constitué de plus de 550.000 adultes âgés de 25 à 84 ans au moment du recrutement, qu'ils soient fumeurs réguliers, sortis du tabagisme ou non-fumeurs (ces derniers ayant consommé moins de cent cigarettes au cours de leur vie).

L'ensemble de ces ressources a permis de converger vers une conclusion: les personnes arrêtant avant l'âge de 35 ans présentent un taux de mortalité toutes causes confondues très proche de celui des individus n'ayant jamais fumé, «en particulier pour ceux qui ont commencé jeunes», précise John P. Pierce, professeur émérite au département de santé publique de l'Université de Californie à San Diego.

En revanche, stopper la consommation de tabac entre 35 et 44 ans élèverait ce taux à 21%, et à 47% pour la tranche d'âge allant de 45 à 54 ans.

Il est toujours temps d'arrêter

«En l'absence d'un objectif immédiat, tout le monde se dit qu'il y a encore le temps. Le fait de fixer une échéance à 35 ans pourrait être une source de motivation pour ceux qui souhaitent arrêter de fumer», écrit John P. Pierce. Toutefois, se défaire d'une habitude n'est pas un jeu d'enfant et peut même s'avérer très compliqué. Mais selon le professeur, réduire l'intensité du tabagisme est déjà une belle avancée: «Les personnes qui ne fument pas quotidiennement voient déjà leurs risques diminuer.»

Cette étude présente néanmoins certaines limites: les informations sur les habitudes tabagiques des participants ont été recueillies à un moment donné, ce qui implique que les sujets peuvent avoir arrêté ou commencé à fumer après avoir été interrogés. «Les véritables dangers des cigarettes et les avantages de l'arrêt du tabac peuvent ainsi être sous-estimés dans cette analyse», avertissent les auteurs.

Toujours est-il que rien n'est perdu après 35 ans: arrêter de fumer, quel que soit l'âge, réduit de toute façon les risques de décès prématuré. Comme dirait l'autre, mieux vaut tard que jamais.

Newsletters

Pourquoi avons-nous le hoquet?

Pourquoi avons-nous le hoquet?

La science a parlé.

Pour soulager les urgences, il est urgent de soulager les médecins généralistes

Pour soulager les urgences, il est urgent de soulager les médecins généralistes

Alors que l'engorgement des urgences provoque de très longues attentes pour les patients ainsi que des drames humains, un meilleur accès à la médecine de ville pourrait faciliter les choses. Mais cette dernière aussi est débordée...

«Comment savoir si je suis influencée par mon enfance ou s'il se fout de ma gueule?»

«Comment savoir si je suis influencée par mon enfance ou s'il se fout de ma gueule?»

Cette semaine, Mardi Noir conseille une femme qui a traité en thérapie ses traumatismes de jeunesse mais se retrouve complètement perdue face à son mari, qui l'a humiliée et trompée à plusieurs reprises.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio