Sciences

Pourquoi certains complotistes croient que la Lune est creuse

Temps de lecture : 2 min

C'est avec la mission Apollo 12 que tout a commencé.

Quand la Lune résonne comme une cloche, les complotistes regardent la cloche. | Benjamin Child via Unsplash
Quand la Lune résonne comme une cloche, les complotistes regardent la cloche. | Benjamin Child via Unsplash

Parmi les plus fameuses théories fumeuses qui entourent la Lune, il en existe une qui affirme que celle-ci est creuse. Mais si certaines croyances insolites semblent jaillir de nulle part, on sait précisément d'où provient cette théorie de la Lune creuse, qui a même sa page Wikipédia tant elle est régulièrement remise sur le tapis. Popular Mechanics relate sa genèse.

Tout commence en 1969 avec la mission Apollo 12, qui fut la deuxième à se poser sur la Lune. Nous sommes en novembre, soit quatre mois après le fameux petit pas pour l'homme signé Neil Armstrong. Dans le cadre de la mission, les astronautes Pete Conrad et Alan Bean ont mis en place sur la Lune une «expérience sismique passive», nom donné à l'une des composantes de l'Apollo Lunar Surface Experiment Package (ALSEP). Cet acronyme désigne l'ensemble des instruments et expériences déployés sur le satellite naturel de la Terre par l'ensemble des astronautes des six missions Apollo s'étant posées sur la Lune –de la 11 à la 17, à l'exception d'une certaine Apollo 13, qui connut quelques déboires.

Une fois la mise en place effectuée par Conrad et Bean à la surface de la Lune, ceux-ci se sont réinstallés dans le module de commande avant de procéder au crash volontaire de l'étage de remontée du module lunaire d'Apollo 12. L'impact, explique Popular Mechanics, fut équivalent à celui de la détonation d'une tonne de TNT, et créa le premier séisme lunaire artificiel, dont les vibrations furent enregistrées par les sismographes installés par les deux astronautes.

Or, les vibrations en question furent à la fois plus amples et plus longues que ce qu'avaient prévu les scientifiques chargés de ces études sismiques. Elles étaient notamment très éloignées des vibrations liées aux tremblements de terre. Des résultats similaires furent constatés lors de chacune des expériences menées ensuite par les missions Apollo successives.

Une vraie cloche

L'exploitation des données obtenues permit de faire cette découverte surprenante: la densité de la Lune n'est égale qu'à environ 60% de celle de la Terre. Cela ne signifie pas pour autant que la Lune est creuse, mais les spécialistes des théories complotistes n'ont pas hésité à s'engouffrer dans la brèche et à récupérer l'info à leur sauce.

Pourquoi cette confusion? Parce qu'après chaque crash provoqué par l'homme, «la Lune sonnait comme une cloche», comme le résume Clive R. Neal, professeur d'ingénierie civile et de sciences géologiques, dans un rapport rédigé pour la NASA. Cette description faisait pourtant allusion à la fréquence de la résonance lunaire, plutôt qu'à sa tonalité.

En fait, sur Terre, les vibrations dues aux tremblements de terre durent généralement entre 30 et 120 secondes, ce qui est largement dû à la quantité d'eau présente sur notre planète: «Quand l'énergie se propage, [la Terre] se comporte comme une éponge en mousse: elle étouffe les vibrations.»

En revanche, sur la Lune, les vibrations produites par la NASA ont toutes duré plus de dix minutes, ce qui est principalement dû à la faible quantité d'eau présente sur le satellite. Il convient d'ajouter que l'eau s'y trouve majoritairement sous la forme d'une glace plus sèche et plus rigide que celle que l'on peut trouver sur Terre. Cela permet aux vibrations de résonner plus longtemps et avec davantage d'ampleur... ce qui n'a rien à voir avec le fait que la Lune soit creuse.

Newsletters

Ce que mangeaient vraiment les hommes préhistoriques

Ce que mangeaient vraiment les hommes préhistoriques

Le fait d'ajouter des plantes ou des graines à son dîner et de modifier le goût des aliments est une habitude humaine qui remonte au moins à 70.000 ans, selon de nouvelles découvertes.

Pourquoi est-il impossible de diviser par 0?

Pourquoi est-il impossible de diviser par 0?

Même en mathématiques, il faut savoir faire preuve de créativité.

 Un virus «zombie» reprend vie après avoir passé 48.500 ans dans la glace sibérienne

Un virus «zombie» reprend vie après avoir passé 48.500 ans dans la glace sibérienne

De nouveaux microbes? C'est exactement ce dont on avait besoin.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio