Sciences / Société

Votre personnalité a-t-elle changé avec la pandémie?

Temps de lecture : 2 min

Entre stress social et bouleversement économique, tout le monde n'est pas sorti indemne de cette période.

Les jeunes adultes sont particulièrement touchés par ces changements. | Milad Fakurian via Unsplash
Les jeunes adultes sont particulièrement touchés par ces changements. | Milad Fakurian via Unsplash

La pandémie est venue bouleverser notre vie, notre façon de travailler et de sociabiliser. Mais qu'en est-il de notre personnalité? Alors que nos traits de caractère sont censés rester quasiment identiques tout au long de notre vie, une étude publiée dans la revue PLOS One et reprise dans NPR relève plusieurs changements à l'échelle de la population américaine.

Au début de la crise du Covid-19, les chercheurs avaient déjà identifié une variation contre-intuitive des caractères aux États-Unis. Contre toute attente, une diminution du névrosisme –la propension à ressentir des émotions négatives– avait été observée.

Pour connaître l'impact des années suivantes, l'équipe d'Angelina Sutin, professeure adjointe en sciences du comportement à la faculté de médecine de l'Université d'État de Floride, a analysé trois grandes périodes: avant la pandémie, lors du premier confinement de 2020 et en 2021/2022. Elle a utilisé le Big Five, célèbre modèle de psychologie mesurant cinq traits centraux de la personnalité: le névrosisme (stress), l'extraversion (connexion avec les autres), l'ouverture (créativité et originalité), l'agréabilité (confiance, altruisme) et la conscienciosité (discipline, organisation).

Sans grande surprise, les résultats ont révélé que l'extraversion, l'ouverture, l'agréabilité et la conscienciosité diminuaient à mesure que la crise sanitaire se prolongeait. Autrement dit, nous assistons à un déclin des caractéristiques nous aidant à gérer nos relations sociales. Un constat particulièrement présent chez les jeunes adultes.

Cette conclusion, Angelina Sutin l'explique simplement: «Le soutien a disparu au fil du temps, puis les hostilités ont commencé à mesure des restrictions. En plus, le quotidien des jeunes a été fortement perturbé; l'école, la sociabilisation, le travail. La vie des adultes était beaucoup plus stable en général.»

Des conséquences sur le long terme?

Selon Joshua Jackson, professeur associé de psychologie à l'université Washington de Saint-Louis, les effets négatifs peuvent perdurer chez les jeunes, ce qui représente un handicap: «L'agréabilité et la conscience sont des facteurs associés à la réussite professionnelle et relationnelle.»

Bien que ces résultats soient significatifs au niveau de la population américaine, ils sont à prendre avec des pincettes à l'échelle individuelle, d'autant plus que cette étude ne dispose pas d'un groupe de comparaison (il aurait fallu des individus n'ayant pas vécu de pandémie au même moment). Par ailleurs, d'autres changements ont eu lieu au cours de cette même période, comme le passage au télétravail ou une augmentation de la stratification sociale, qui auraient également pu influer sur la personnalité.

Avant de mettre votre mauvaise humeur sur le compte de la crise sanitaire, rappelez-vous que vos traits de personnalité sont résilients à long terme. Mieux encore, les désagréments ne sont sûrement pas permanents.

Newsletters

Les cheveux roux ne vont pas disparaître avec le réchauffement climatique

Les cheveux roux ne vont pas disparaître avec le réchauffement climatique

À moins que toutes les personnes porteuses du gène ne périssent sans avoir eu d'enfant... ce qui est quasiment improbable.

Le chien descend-il vraiment du loup?

Le chien descend-il vraiment du loup?

Le meilleur ami de l'homme fait partie de nos vies depuis l'époque des chasseurs-cueilleurs et serait issu de la domestication du loup préhistorique. Oui, mais de quel loup parle-t-on?

Covid-19: faut-il vraiment s'affoler de l'émergence du variant Kraken?

Covid-19: faut-il vraiment s'affoler de l'émergence du variant Kraken?

Peut-être devrions-nous cesser de systématiquement nous alarmer outre mesure dès l'apparition d'un nouveau variant du virus.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio