Santé

Une marche de seulement deux minutes après le repas ferait baisser le taux de glycémie

Temps de lecture : 2 min

Une routine facile à mettre en pratique et qui permettrait de diminuer le risque de diabète et de maladies cardiovasculaires.

Se lever régulièrement est aussi une bonne habitude à prendre. | Tobi via Pexels 
Se lever régulièrement est aussi une bonne habitude à prendre. | Tobi via Pexels 

Voilà encore une bonne raison de se mettre au régime méditerranéen: la marche qui succède habituellement aux repas dans la région diminuerait le taux de glycémie, selon une étude relayée par CNN.

«La marche de faible intensité, pratiquée en intermittence tout au long de la journée, permet de réduire le taux de la glycémie de 17,01% en moyenne», affirme Aidan Buffey, doctorant au département d'éducation physique et de sciences du sport de l'université de Limerick, en Irlande.

Il n'est même pas nécessaire que cette balade soit de longue durée: selon l'étude publiée le 11 février dernier dans la revue Sports Medicine, deux à cinq minutes suffisent à obtenir de bons résultats.

Si se tenir simplement debout peut également aider à contrôler le taux de la glycémie, les effets de cette position ne sont pas aussi importants que ceux de la promenade, précise Aidan Buffey: lorsque nous restons debout après une longue période en position assise, notre taux de glycémie ne diminue en moyenne que de 9,51%.

Un taux d'insuline stabilisé

Pour leur analyse, les chercheurs ont comparé sept études traitant des effets des positions assise, debout et de la marche sur les taux d'insuline (l'hormone qui régule la glycémie) et de sucre dans le sang. Dans ces enquêtes, les participants devaient rester debout ou marcher deux à cinq minutes toutes les vingt à trente minutes, tout au long de la journée.

Les résultats montrent également que se lever régulièrement ne contribue pas à faire baisser le taux d'insuline –même si cela reste préférable au fait de plonger dans son canapé ou de rester assis devant son bureau. La marche, elle, le stabiliserait davantage.

Les personnes habituées à faire une promenade digestive auraient ainsi un taux de sucre dans le sang augmentant et redescendant plus progressivement que les autres. Une bonne nouvelle, puisqu'une glycémie qui monte en flèche ou chute brutalement augmente le risque de diabète et de maladies cardiovasculaires.

Une dernière étude indique, par ailleurs, que le taux de sucre dans le sang est particulièrement élevé une heure à une heure et demi après le repas. La meilleure pratique consisterait donc à s'accorder une courte promenade immédiatement après avoir mangé. Autre avantage de cette routine: les mouvements du corps lors de la marche facilitent l'élimination des sucres et permettent aux muscles de rester en meilleur état.

Newsletters

Les yeux qui changent de couleur, un phénomène mystérieux

Les yeux qui changent de couleur, un phénomène mystérieux

Pourquoi tant de bébés (et certains adultes) ont-ils l'iris qui varie à ce point?

Il est normal de ressentir de la fatigue, jusqu'à un certain point

Il est normal de ressentir de la fatigue, jusqu'à un certain point

Elle peut être anodine, utile, mais aussi potentiellement dangereuse. Quels sont les ressorts de la fatigue et comment savoir jusqu'où aller dans l'effort?

La méditation de pleine conscience a-t-elle sa place à l'école?

La méditation de pleine conscience a-t-elle sa place à l'école?

Depuis plusieurs années, la question suscite de vifs débats souvent dogmatiques. Repenser cette pratique pourrait permettre d'en tirer des bénéfices pour le bien-être des élèves.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio