Monde

En Chine, le nombre de mariages est au plus bas

Temps de lecture : 2 min

Les dernières données publiées aggravent les craintes d'une crise démographique dans le pays.

C’est une mauvaise nouvelle pour la Chine, qui peine déjà à relever son taux de natalité. | HONG SON via Pexels 
C’est une mauvaise nouvelle pour la Chine, qui peine déjà à relever son taux de natalité. | HONG SON via Pexels 

Seuls 7,6 millions de mariages ont été enregistrés en 2021 en Chine, pays qui compte 1,4 milliard d'habitants. Soit une baisse de 6,1% par rapport à l'année précédente. Ce chiffre, divulgué par le ministère chinois des Affaires civiles, est le plus faible depuis 1986, date à laquelle l'institution a commencé à publier à recenser les mariages, souligne le média chinois d'État Global Times.

C'est la huitième année consécutive que le taux de nuptialité chute, rapporte un article de la CNN. En parallèle, l'âge moyen des jeunes mariés a par ailleurs augmenté: entre 1990 et 2016, il est passé de 22 à 25 ans pour les femmes, et de 24 à 27 ans pour les hommes, relève l'Académie chinoise des sciences sociales.

Aujourd'hui, la stagnation des salaires, un marché du travail très compétitif et l'augmentation du coût de la vie sont autant de pressions auxquelles la jeunesse chinoise doit faire face, ce qui la pousse à repousser l'âge auquel elle se marie, indique le Global Times.

Le déclin considérable du nombre de mariages en Chine peut aussi s'expliquer par l'existence de politiques qui ont incité, pendant des décennies, à limiter la croissance démographique du pays: il y a en effet moins de jeunes en âge de se marier dans le pays.

Enfin, la jeunesse chinoise –notamment les jeunes femmes– porte également un autre regard que les générations précédentes sur le mariage. Confrontées à d'importantes discriminations sur leur lieu de travail et à des traditions patriarcales –comme s'occuper seules des enfants et des tâches ménagères–, certaines femmes sont ainsi de moins en moins enclines à l'idée de se marier. D'autant plus que les Chinoises ont aujourd'hui la possibilité d'être mieux éduquées et d'être indépendantes financièrement.

Une crise démographique considérable se dessine

Ce déclin du mariage est une mauvaise nouvelle pour le pays, puisqu'il vient s'ajouter au fait que la Chine peine à relever son taux de natalité, provoquant une crise démographique.

En 2014, la population en âge de travailler du pays avait diminué pour la première fois en plus de trois décennies. Pour répondre au problème, le gouvernement a mis fin, l'année suivante, à sa politique de l'enfant unique, permettant ainsi aux couples d'avoir deux enfants, avant de porter ce chiffre à trois enfants en 2021. Mais cela n'a pas enrayé la baisse des taux de mariage et de natalité.

La Chine n'est pas le seul pays aux prises avec ce problème. Le Japon et la Corée du Sud connaissent également une forte baisse de leur taux de natalité ces dernières années, et ne cessent de voir leur population diminuer. Les gouvernements des trois pays ont tous mis en place des mesures pour encourager les naissances –telles que des incitations financières, des bons d'achat, des aides au logement et à la garde d'enfants. Le succès, toutefois, est limité.

Newsletters

En images, les gestes de protestation lors de la Coupe du monde au Qatar

En images, les gestes de protestation lors de la Coupe du monde au Qatar

La Coupe du monde de football au Qatar déchaîne les polémiques depuis son attribution. Parmi elles, celle liée aux droits humains, bafoués au sein de l'émirat, et en particulier à l'homosexualité, illégale dans le pays. Mais au sein des stades ...

Dans l'État de New York, les condamnés pour vente de cannabis seront les premiers à en vendre légalement

Dans l'État de New York, les condamnés pour vente de cannabis seront les premiers à en vendre légalement

La nouvelle loi prévoit de réparer les injustices de la «guerre contre les drogues», qui a particulièrement touché les communautés afro-américaines et latinos par le passé.

Une personne sur vingt-trois dans le monde aura besoin d'aide humanitaire en 2023

Une personne sur vingt-trois dans le monde aura besoin d'aide humanitaire en 2023

Les crises de 2022 ont formé le terreau d'une crise humanitaire mondiale de grande ampleur.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio