Santé

Le mal de dos ne serait pas nécessairement lié à une mauvaise posture

Temps de lecture : 2 min

De récentes études viennent remettre en question cette croyance commune qui veut que les douleurs dorsales soient directement associées au fait de se tenir vouté ou avachi.

«Chaque personne a une colonne vertébrale [...] différente, et la posture est donc très individuelle», soutient le chercheur Peter O'Sullivan. | Sasun Bughdaryan via Unplash
«Chaque personne a une colonne vertébrale [...] différente, et la posture est donc très individuelle», soutient le chercheur Peter O'Sullivan. | Sasun Bughdaryan via Unplash

Quoi de plus répandu que le mal de dos? Ces douleurs, parfois intenses, qui se diffusent le long de la colonne vertébrale apparaissent souvent dès l'adolescence et sont considérées selon Science Alert comme «la première cause d'invalidité dans le monde.» On estime par ailleurs que pour 25% des personnes qui en souffrent, ces maux peuvent devenir persistants. Surtout, la croyance commune veut que notre douleur soit souvent liée à une mauvaise posture, comme par exemple le fait de se tenir voûté ou avachi devant son ordinateur au bureau.

Pourtant, s'il on en croit Peter O'Sullivan, professeur de physiothérapie musculo-squelettique à l'Université Curtin en Australie, «il n'y a pas de preuve d'une relation forte entre une "bonne" posture et le mal de dos.» Plus intéressant encore, différents travaux de recherche menés par une équipe de scientifiques ont révélé que «les interventions ergonomiques destinées aux travailleurs et les conseils donnés aux travailleurs manuels sur la meilleure posture à adopter pour soulever des charges n'ont pas réduit les maux de dos liés au travail.»

Afin d'arriver à ces conclusions, l'équipe de chercheurs a tout d'abord travaillé avec un groupe d'adolescents et a cherché à savoir si des postures assises considérées comme «avachies» ou des postures debout dites «non neutres» pouvaient être associées à de futurs maux de dos. «Nous n'avons trouvé que peu de soutien pour ce point de vue», confie Peter O'Sullivan.

La clé: varier les postures

De la même manière, les chercheurs ont observé la façon dont les travailleurs manuels se tenaient lorsqu'ils étaient amenés à soulever des charges lourdes. Là encore, les scientifiques avancent que le fait de porter un poids avec le dos rond –au lieu de le soulever à l'aide des jambes, en position de type squat– n'est pas directement lié aux douleurs dorsales.

Pour les scientifiques, il n'existerait ainsi pas de posture spécifique qui pourrait protéger ou prévenir la lombalgie. «Chaque personne a une colonne vertébrale de forme et de taille différente, et la posture est donc très individuelle. [...] Apprendre à varier et à adopter différentes postures qui sont confortables est probablement plus utile que d'adhérer de manière rigide à une "bonne" posture spécifique», souligne O'Sullivan.

Aussi, si votre mal de dos ne semble par être causé par quelque chose de sérieux comme une fracture ou une infection –dans quel cas il est vivement conseillé de se rendre chez un médecin– Peter O'Sullivan nous offre quelques conseils pour tenter de lutter contre ces douleurs, à savoir «bouger et détendre votre dos, pratiquer une activité physique régulière, maintenir des habitudes de sommeil et un poids corporel sains et prendre soin de votre santé physique et mentale

Newsletters

Les yeux qui changent de couleur, un phénomène mystérieux

Les yeux qui changent de couleur, un phénomène mystérieux

Pourquoi tant de bébés (et certains adultes) ont-ils l'iris qui varie à ce point?

Il est normal de ressentir de la fatigue, jusqu'à un certain point

Il est normal de ressentir de la fatigue, jusqu'à un certain point

Elle peut être anodine, utile, mais aussi potentiellement dangereuse. Quels sont les ressorts de la fatigue et comment savoir jusqu'où aller dans l'effort?

La méditation de pleine conscience a-t-elle sa place à l'école?

La méditation de pleine conscience a-t-elle sa place à l'école?

Depuis plusieurs années, la question suscite de vifs débats souvent dogmatiques. Repenser cette pratique pourrait permettre d'en tirer des bénéfices pour le bien-être des élèves.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio