Tech & internet

Les consommateurs du métavers souhaitent passer cinq heures par jour dans la réalité virtuelle

Temps de lecture : 2 min

Les dispositifs technologiques permettant d'y accéder ne sont pourtant pas en capacité de répondre à la demande.

Apple travaille au lancement de son dispositif immersif portable, prévu pour janvier 2023. | Pexels via Pixabay
Apple travaille au lancement de son dispositif immersif portable, prévu pour janvier 2023. | Pexels via Pixabay

Le métavers regagne du terrain après avoir été largement discrédité. Selon une enquête Mckinsey, relayée par Quartz, ses consommateurs toujours plus nombreux ont l'intention d'y passer quatre à cinq heures par jour durant les prochaines années. Soit la durée moyenne que consacre chaque jour un individu américain aux émissions de télévision, d'après une autre étude.

Dans le cadre de la première, le cabinet international de conseil en stratégie a interrogé plus de 1.000 consommateurs du métavers âgés de 13 à 70 ans afin de mieux cerner leurs attentes concernant le passage des ordinateurs et des smartphones vers des appareils conçus spécifiquement pour la réalité virtuelle et la réalité augmentée.

Le plus connu des dispositifs immersifs permettant d'accéder facilement au métavers est actuellement le Meta Quest 2, casque de réalité virtuelle considéré comme facilement maniable –même si «maniable» reste un bien grand mot pour désigner un casque avec des manettes qui nous fait ressembler à RoboCop.

Toutefois, les choses pourraient accélérer sous peu avec l'irruption de nouveaux groupes, synonyme de mise en concurrence de Meta. Dans les mois à venir, la société ByteDance (mère de TikTok) va ainsi lancer un casque autonome de réalité virtuelle. Pour l'heure, les meilleurs appareils sont proposés par Microsoft et Magic Leap, mais il faut encore investir des milliers de dollars pour s'équiper correctement. De son côté, Apple travaille au lancement de son dispositif immersif portable, prévu pour janvier 2023.

Pourquoi ne pas s'arrêter au smartphone?

Jusqu'ici, aucun outil immersif accédant au métavers n'est aussi pratique que le smartphone. Les lunettes de réalité augmentée actuelles «vous donnent la sensation désagréable d'avoir un smartphone Android devant le visage, c'est-à-dire un rectangle flottant. C'est insuffisant pour que le public ait envie d'adopter ce genre de produit», déclare Jared Ficklin, de chez Argodesign, société de conseil américaine en design technologique.

Quand bien même un développeur high-tech élaborerait un moyen de se rendre facilement dans le métavers, la majorité de la population ne souhaite pas y venir. Il semble difficile de faire passer la plupart des utilisateurs d'interfaces à deux dimensions vers des dispositifs tridimensionnels incluant casques et manettes.

Pour Jared Ficklin, si nous souhaitons à tout prix un futur de la réalité virtuelle, il faudrait miser sur la cartographie, apprendre ainsi «à penser d'un point de vue géographique et créer un ordinateur métaphorique» pour utiliser «le langage des paysages, des calques et des objets».

Newsletters

À la rencontre des plus gros contributeurs francophones de Wikipédia

À la rencontre des plus gros contributeurs francophones de Wikipédia

Wikipédia est beaucoup plus qu'une simple encyclopédie aux yeux des contributeurs francophones les plus actifs, dont certains ont déjà dépassé le million de modifications.

Un streameur russe brûle du gaz toute la journée pour se moquer des Occidentaux

Un streameur russe brûle du gaz toute la journée pour se moquer des Occidentaux

Il vient d'être banni de la plateforme Twitch.

Le «fexting», l'engueulade par SMS qui peut se retourner contre vous

Le «fexting», l'engueulade par SMS qui peut se retourner contre vous

Une pratique notamment utilisée par le couple le plus puissant des États-Unis (non, pas Beyoncé et Jay-Z).

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio