Monde

À Hanoï, le retour de la propagande de rue par haut-parleurs 

Temps de lecture : 2 min

Les autorités locales prévoient d'installer des haut-parleurs partout dans la capitale du Vietnam pour des annonces quotidiennes. 

«Les haut-parleurs étaient une partie intégrante du quotidien à l'époque de la guerre.» - image d'illustration | Jens Mahnke via Pexels
«Les haut-parleurs étaient une partie intégrante du quotidien à l'époque de la guerre.» - image d'illustration | Jens Mahnke via Pexels

La capitale du Vietnam est dépeinte par le journaliste Andrew Nachemson dans le quotidien The Guardian comme suffisamment bruyante en elle-même: «Les véhicules, les klaxons, les bruits de la construction, les marchands ambulants qui crient et les voisins qui chantent du karaoké forment une belle cacophonie.» À tout cela pourraient venir s'ajouter les haut-parleurs gouvernementaux.

Officiellement retirés de la ville en 2017, le gouvernement prévoit de les installer de nouveau un peu partout dans la ville avec une couverture optimale d'ici à 2025. Avec les haut-parleurs, le gouvernement entend être capable de diffuser des annonces quotidiennes. Certains ont déjà été installés pendant la pandémie.

Pour Carl Thayer, analyste politique interrogé par le Guardian, ces méthodes paraissent bien «archaïques». Ce qui l'étonne, c'est que le gouvernement s'en remet d'habitude à des solutions plus technologiques et aurait pu privilégier la création d'une application, par exemple.

De vieilles méthodes

Selon un récent sondage, 70% des habitants seraient contre cette installation, ceux questionnés par le journaliste du Guardian sont étonnés voire même en colère. «Les haut-parleurs étaient partie intégrante du quotidien à l'époque de la guerre, quand il s'agissait de prévenir des attaques à la bombe ou de donner des informations sur l'état du front. Maintenant, c'est au mieux du bruit blanc, au pire de la nuisance», résume un journaliste d'Hanoï interrogé par le Guardian.

Selon Carl Thayer, il s'agit surtout d'une volonté de renforcer la légitimité des autorités locales puisque le gouvernement communiste ne prévoit pas d'installation à l'échelle nationale. Ils pourraient donc servir à communiquer sur les initiatives locales ou à diffuser des messages politiques de la part des décideurs locaux.

Newsletters

En Ukraine, des voleurs tentent de dérober un mur peint par Banksy

En Ukraine, des voleurs tentent de dérober un mur peint par Banksy

La police de Hostomel a pu récupérer le bout de mur signé par le street artist, découpé par les voleurs.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 26 novembre au 2 décembre 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 26 novembre au 2 décembre 2022

Manifestations en Chine contre les restrictions liées au Covid-19, éruption du Mauna Loa sur l'île d'Hawaï, premier arbitrage d'un match de Coupe du monde par une femme... La semaine du 26 novembre au 2 décembre en images.

La guerre en Ukraine «ne sera pas de longue durée», assure Bernard-Henri Lévy

La guerre en Ukraine «ne sera pas de longue durée», assure Bernard-Henri Lévy

L'essayiste pense que les experts qui affirment que le conflit va s'enliser se trompent.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio