Parents & enfants

Ayant bu de l'alcool, une mère laisse son amie allaiter son bébé à sa place

Temps de lecture : 2 min

Pour des raisons médicales, professionnelles ou plus personnelles, certaines femmes recourent à l'allaitement partagé.

Son amie avait elle aussi un bébé, absent à ce moment-là, et disposait donc de lait supplémentaire. | Hollie Santos via Unsplash
Son amie avait elle aussi un bébé, absent à ce moment-là, et disposait donc de lait supplémentaire. | Hollie Santos via Unsplash

Donner le sein ou pas? Cette question divise, et encore plus lorsqu'il s'agit de nourrir un autre nouveau-né que le sien. Le 7 août, Grace, une Américaine, a partagé sur TikTok une vidéo montrant son amie Shannon en train d'allaiter son enfant à sa place.

L'utilisatrice aux 106.000 abonnés a expliqué qu'elle n'était pas en mesure de le faire elle-même, comme l'indique la légende de sa vidéo: «Quand vous avez bu quelques verres et que vous laissez votre amie allaiter votre bébé».

La publication TikTok de la jeune mère a obtenu plusieurs dizaines de milliers de likes, et a énormément fait réagir les internautes: plus de 1.000 commentaires ont été postés, souligne le média Indy100.

Après une période de pénurie de lait infantile aux États-Unis en mai, durant laquelle certaines mères n'ont pas hésité à donner leur propre lait, la question de l'allaitement et de son partage alimente toujours les discussions.

Selon une récente étude de l'Académie américaine de pédiatrie (AAP), sur 650 mères, 50% disaient ne pas être préoccupées par les conséquences potentielles du partage de lait sur la santé de leur bébé. La même AAP ne recommande pas ce genre de pratique, évoquant les risques de transmission de maladies.

En revanche, en mars 2022, une étude menée par des anthropologues sur 1.800 espèces de mammifères mettait en avant les bénéfices du partage du lait maternel: chez les êtres humains, cela permettrait une meilleure survie.

Entre soutiens et attaques

Marques d'encouragement ou réprobations, tous les avis ont été donnés dans les commentaires de la vidéo: «Je trouve que c'est magnifique», «Je ferais la même chose avec mes amies» d'un côté; «Pourquoi certaines personnes pensent que c'est normal?!» de l'autre.

La jeune mère a expliqué dans une autre vidéo que Shannon avait également un enfant de 7 mois, absent ce week-end-là, et qu'elle disposait donc de lait supplémentaire. Grace a aussi précisé qu'elle avait laissé son amie nourrir son fils pour aider ce dernier «à développer ses défenses immunitaires».

Une autre mère a partagé son histoire sur la plateforme Reddit. Sa sœur étant inconsciente depuis son accouchement, elle a allaité son neveu en plus de ses jumeaux, après s'être assurée d'avoir l'accord de son beau-frère et l'encadrement de son mari médecin.

Mais comme nombre d'internautes outrés, sa propre belle-mère n'était visiblement pas du même avis... En réaction, elle «a craché par terre et dit que ce qu'[elle] faisait était démoniaque».

Newsletters

Les hommes qui donnent le prénom d'une ex à leur bébé, une tradition vieille comme le monde

Les hommes qui donnent le prénom d'une ex à leur bébé, une tradition vieille comme le monde

Le chanteur de Maroon 5 est loin d'être le seul à avoir eu une telle idée: les témoignages se multiplient.

Le chou kale fait grimacer les bébés, même avant la naissance

Le chou kale fait grimacer les bébés, même avant la naissance

Qu'on se rassure, le but n'était pas de leur proposer une cure détox prénatale.

Mais qui veut encore être prof de nos jours?

Mais qui veut encore être prof de nos jours?

En pleine crise du recrutement des enseignants, les nouveaux profs font leur première rentrée. Qui sont ceux qui rentrent dans le métier au moment où il peine à attirer?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio