Monde

La sépulture très bon marché d'Ivana Trump

Temps de lecture : 2 min

En enterrant son ex sur un terrain de golf, Trump fait d'une pierre deux coups.

Funérailles d'Ivana Trump à New York, le 20 juillet 2022. | Yuki Iwamura / AFP 
Funérailles d'Ivana Trump à New York, le 20 juillet 2022. | Yuki Iwamura / AFP 

La première épouse de Donald Trump, Ivana, est morte le 14 juillet dernier à la suite d'une chute accidentelle dans sa maison de New York. La mère d'Ivanka, Donald Jr et Eric Trump a été enterrée dans une propriété de l'ex-président des États-Unis. Mais pas n'importe laquelle.

Ivana Trump repose sur le parcours de golf de son ex-mari à Bedminster, dans le New Jersey, près du trou numéro un (car elle le vaut bien), rapporte le Guardian.

Le code fiscal du New Jersey, État où les impôts sont notoirement élevés, exempte totalement les cimetières de toutes les taxes en vigueur ailleurs, précise Insider. En outre, les «cemetery companies» (qui peuvent être une personne, une société ou une association gérant un cimetière) sont exemptes de toute taxe foncière, mobilière, professionnelle, sur le revenu ou l'héritage.

Brooke Harrington, professeure de sociologie et spécialiste fiscale, a étudié le code fiscal du New Jersey car elle «doutait des rumeurs selon lesquelles Trump avait enterré son ex-femme dans ce pauvre bout de terrain miteux de son parcours de golf» et a constaté que c'était «un tiercé gagnant d'évasion fiscale. Les impôts fonciers, sur le revenu et sur les ventes, tout est éliminé.»

En enterrant son ex dans son terrain de golf, Donald Trump en défiscalise donc une partie –et fait d'une pierre (tombale) deux coups.

Une installation provisoire?

On découvre par la même occasion que la sépulture de la mère de trois des enfants de l'ex-président milliardaire de la première puissance mondiale est digne de celle d'une bénédictine ayant fait vœu de pauvreté.

Ce dépouillement, qui ressemble si peu à la famille Trump (notons quand même l'arrangement floral, qui selon la rédaction en chef de Slate oscille entre tas de souris blanches mortes et dépôt de pop-corn) laisse penser qu'il s'agit d'une installation provisoire... à moins qu'elle ne soit destinée à se fondre totalement dans le décor et à servir de support à tee (encore une rentabilisation post-mortem!).

En 2012, la radio NPR révélait que Trump avait envisagé d'être enterré lui-même dans ce même terrain de golf, mais qu'il s'était heurté à l'opposition des habitants du hameau voisin qui voyaient d'un mauvais œil l'érection de la chapelle et du mausolée prévus à la gloire de celui qui n'était alors qu'un magnat de l'immobilier et un animateur de télé-réalité.

Il souhaitait néanmoins aménager, de façon tout à fait légale, un cimetière sur son terrain de golf et avait déposé une demande en ce sens en 2014, prévoyant deux sections: une pour sa famille et une pour les membres du club qui auraient envie de passer leur éternité sous le green.

Rien n'avait été concrétisé depuis, jusqu'à ce que le trépas accidentel de son ex-épouse n'incite l'ex-président à reprendre ses activités immobilières, cette fois six pieds sous terre.

Newsletters

Déçu

Déçu

Comment le FSB a gangréné la vie politique moldave

Comment le FSB a gangréné la vie politique moldave

Différents documents du service des renseignements russe montrent comment la Russie étend son influence dans l'ancienne république soviétique. Plongée dans une de ces guerres hybrides que le Kremlin mène depuis des années.

«Je ne peux pas penser à autre chose qu'à l'argent»: ces Français qui songent à quitter Londres

«Je ne peux pas penser à autre chose qu'à l'argent»: ces Français qui songent à quitter Londres

Inflation monstre, augmentation des loyers, instabilité politique... Pour beaucoup, il est devenu intenable de rester vivre dans la capitale britannique. Reste une solution: rentrer en France.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio