Monde

Un touriste américain tombe dans le cratère du Vésuve après avoir voulu prendre un selfie

Temps de lecture : 2 min

L'homme de 23 ans, qui s'en est sorti avec quelques bleus, devra répondre de ses actes devant les autorités italiennes pour avoir pénétré une zone interdite et dangereuse.

Dominant la ville de Naples, le mont Vésuve est notamment célèbre pour avoir détruit Pompéi en 79 après J.-C. lors d'une éruption. | Gabriel Bouys / AFP
Dominant la ville de Naples, le mont Vésuve est notamment célèbre pour avoir détruit Pompéi en 79 après J.-C. lors d'une éruption. | Gabriel Bouys / AFP

En 2018, des scientifiques ont fait les comptes: au cours des six années précédentes, 259 personnes étaient mortes en prenant un selfie. Tout récemment, un touriste originaire des États-Unis a échappé de peu à cette fin tragique.

Alors qu'il profitait d'une petite excursion au mont Vésuve, célèbre volcan dominant la ville italienne de Naples, l'homme a fait une chute de plusieurs mètres dans le cratère après avoir tenté de prendre un de ces autoportraits numériques, rapporte le Guardian.

Le 9 juillet, cet homme de 23 ans et sa famille se sont mis en route pour visiter le volcan, bien connu pour avoir décimé la ville de Pompéi lors de son éruption en 79 après J.-C. Mais sur place, première erreur d'envergure: ils choisissent de «contourner un tourniquet et d'emprunter un chemin non autorisé», raconte le journal britannique. Arrivé au sommet, le jeune homme décide d'immortaliser le moment en prenant un selfie. L'histoire aurait pu bêtement s'arrêter là.

Plus de peur que de mal

C'était sans compter sur la maladresse du touriste qui fit tomber son téléphone en plein dans le cratère du volcan. Le bon sens aurait voulu qu'il abandonne son objet et fasse demi-tour. Que nenni! Il se mit à descendre dans le cratère pour tenter de récupérer le précieux appareil. Ce faisant, il perdit l'équilibre et chuta de plusieurs mètres.

À part quelques bleus et griffures, le touriste se porte heureusement bien grâce à l'intervention rapide des équipes de secours, qui ont tout de même dû mobiliser un hélicoptère.

L'homme et sa famille font toutefois «l'objet d'accusations après que la police les a signalés pour être entrés dans une zone interdite [...] et avoir pris un chemin clairement indiqué comme étant interdit en raison de son caractère extrêmement dangereux».

Newsletters

En images, les gestes de protestation lors de la Coupe du monde au Qatar

En images, les gestes de protestation lors de la Coupe du monde au Qatar

La Coupe du monde de football au Qatar déchaîne les polémiques depuis son attribution. Parmi elles, celle liée aux droits humains, bafoués au sein de l'émirat, et en particulier à l'homosexualité, illégale dans le pays. Mais au sein des stades ...

Dans l'État de New York, les condamnés pour vente de cannabis seront les premiers à en vendre légalement

Dans l'État de New York, les condamnés pour vente de cannabis seront les premiers à en vendre légalement

La nouvelle loi prévoit de réparer les injustices de la «guerre contre les drogues», qui a particulièrement touché les communautés afro-américaines et latinos par le passé.

Une personne sur vingt-trois dans le monde aura besoin d'aide humanitaire en 2023

Une personne sur vingt-trois dans le monde aura besoin d'aide humanitaire en 2023

Les crises de 2022 ont formé le terreau d'une crise humanitaire mondiale de grande ampleur.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio