Sciences / Monde

Des bouteilles de vin de 340 ans retrouvées encore pleines au fond de la mer

Temps de lecture : 2 min

Elles reposaient dans une épave qui a coulé avec un futur roi d'Angleterre à son bord.

Fascinant : sûrement. Bon ? Peut-être pas. | Marco Mornati via Unsplash
Fascinant : sûrement. Bon ? Peut-être pas. | Marco Mornati via Unsplash

C’est un millésime sur lequel votre caviste, aussi talentueux qu’il soit, aura bien du mal à vous renseigner. Des plongeurs ont récupéré au large de Great Yarmouth, non loin de Norwich, sur la côte sud-est de l’Angleterre, des bouteilles vieilles d’au moins 340 ans.

Ce vin, ainsi que de nombreux autres artefacts, sont restés toutes ces années piégées dans le ventre du HMS Gloucester, un navire britannique qui a sombré en 1682 alors qu’il remontait la côte jusqu’à Édimbourg, afin de ramener à Londres la femme du duc d’York.

Ce naufrage est bien connu des historiens puisqu’au moment du drame, le duc lui-même se trouvait à bord. James Stuart, futur James II, roi d’Angleterre, s’est donc sorti vivant du naufrage causé par un banc de sable, mais il est estimé que 130 à 250 membres de l’équipage et des passagers n’y ont pas survécu.

Comme le détaille l’Université d’East Anglia, chargée des recherches sur cette trouvaille, les plongeurs ont découvert à l’intérieur de l’épave des vêtements, des chaussures, des instruments nautiques, et un grand nombre de bouteilles de vin.

Trésor historique et œnologique

Certaines bouteilles ont survécu à leur séjour dans les fonds marins et sont encore bouchées, et, surtout, encore pleines. Ces raretés offrent d’après les historiens «une opportunité excitante pour de futures recherches».

Tous ces trésors historiques sont d’ores et déjà en sécurité à la surface, car bien que l’emplacement de l’épave a été révélé au public récemment, elle a été découverte en 2007 par des plongeurs amateurs, puis son identité confirmée en 2012 par le ministère de la Défense après la découverte de sa cloche. Il a ensuite fallu attendre que les scientifiques aient le temps de remonter tous les artefacts dignes d’intérêt.

L’importance historique du navire est immense, puisque James II est dernier roi catholique à s’être assis sur le trône britannique, ce qui lui a valu un règne très mouvementé, jusqu’à être renversé par une révolution en 1688. Le naufrage a provoqué à l’époque bon nombre de théories du complot visant à déstabiliser le souverain.

Newsletters

Ce que mangeaient vraiment les hommes préhistoriques

Ce que mangeaient vraiment les hommes préhistoriques

Le fait d'ajouter des plantes ou des graines à son dîner et de modifier le goût des aliments est une habitude humaine qui remonte au moins à 70.000 ans, selon de nouvelles découvertes.

Pourquoi est-il impossible de diviser par 0?

Pourquoi est-il impossible de diviser par 0?

Même en mathématiques, il faut savoir faire preuve de créativité.

 Un virus «zombie» reprend vie après avoir passé 48.500 ans dans la glace sibérienne

Un virus «zombie» reprend vie après avoir passé 48.500 ans dans la glace sibérienne

De nouveaux microbes? C'est exactement ce dont on avait besoin.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio