Parents & enfants

Un bébé qui vous fixe vous juge-t-il?

Temps de lecture : 2 min

Ce ne serait pas étonnant: le sens moral se développe dès les premiers mois de la vie.

Une étude a montré que les très jeunes enfants expriment une aversion envers les auteurs de violences physiques. | Ana Klipper via Unsplash
Une étude a montré que les très jeunes enfants expriment une aversion envers les auteurs de violences physiques. | Ana Klipper via Unsplash

Les bébés n'ont pas besoin de mots, un simple regard suffit: une nouvelle étude menée sur des enfants de 8 mois n'ayant pas encore appris à parler a révélé qu'ils sont déjà, à cet âge, des observateurs dotés d'un certain sens de la morale. Plusieurs expériences ont mené à cette conclusion, rapporte le magazine ScienceAlert.

Lorsqu'ils étaient mis face à une situation d'agression (une simple animation sur un écran), les petits participants se concentraient ensuite particulièrement sur le personnage de l'agresseur. Grâce à des capteurs placés sur l'ordinateur, les bébés pouvaient alors faire disparaître le personnage en le fixant.

Les psychologues pensent que ce regard inébranlable est un moyen de punition: le comportement antisocial d'un personnage inviterait l'enfant à se concentrer sur ce dernier jusqu'à ce qu'il s'en aille.

Ceci reste évidemment une hypothèse, puisqu'un bébé de 8 mois ne peut confirmer l'intention qu'on lui prête. Il se pourrait aussi que l'attention portée à ce personnage soit une manière de le surveiller pour s'en protéger, ou encore d'attendre les conséquences de son action.

Sommes-nous des êtres moraux à la naissance?

Plusieurs études précédentes ont avancé que des bébés de 19 mois peuvent réagir comme des juges en retirant des friandises à des sujets se montrant ouvertement antisociaux. Ce genre de réaction morale tient-elle de l'acquis ou est-elle innée?

Yasuhiro Kanakogi, chercheur à l'Université d'Osaka et coauteur de la plus récente étude, explique: «La morale est une part importante mais mystérieuse de ce qui fait de nous des humains. Nous voulions savoir si la condamnation d'un acte immoral en tant qu'observateur était présente dès un très jeune âge, afin de comprendre si la morale est oui ou non apprise.»

Une autre recherche a réussi à montrer que les très jeunes enfants peuvent différencier un agresseur d'une victime lorsqu'il s'agit de violences physiques, et expriment une aversion pour cette conduite. «L'observation de ces comportements chez les très jeunes enfants indique que les humains pourraient avoir acquis des réactions à l'égard des comportements immoraux durant l'évolution, suggère Kanakogi. Spécifiquement, la punition d'un comportement antisocial pourrait avoir évolué comme un élément important de la coopération humaine.»

Newsletters

Laissez les enfants se débrouiller avec leurs devoirs, c'est pour leur bien

Laissez les enfants se débrouiller avec leurs devoirs, c'est pour leur bien

L'intervention des parents a toutes les chances d'être contre-productive. Voici pourquoi.

Le passé de nos grands-parents influe sur notre génétique

Le passé de nos grands-parents influe sur notre génétique

Problèmes relationnels, traumatismes, santé défaillante... Vos grands-parents pourraient y être pour quelque chose.

Allaitement dans l'espace public: à quand la fin du «vide juridique»?

Allaitement dans l'espace public: à quand la fin du «vide juridique»?

Les cas de femmes se voyant refuser cette possibilité font souvent la une des médias. Élues et associations tentent aujourd'hui de garantir ce droit.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio