Monde

Un avion fait demi-tour: le copilote n'avait pas terminé sa formation

Temps de lecture : 2 min

Quelques heures de vol en moins, quelques heures de retard en plus.

L'appareil a fini par pouvoir repartir avec un copilote de remplacement à son bord. | Ross Parmly via Unsplash
L'appareil a fini par pouvoir repartir avec un copilote de remplacement à son bord. | Ross Parmly via Unsplash

Une drôle de scène s'est déroulée sur le vol VS3 reliant Londres Heathrow à New York-JFK lundi 2 mai. Quarante minutes après le décollage, l'avion et son équipage ont été contraints de faire demi-tour. La raison? Le copilote n'avait pas terminé sa formation.

L'erreur, qui s'est produite sur un vol de la compagnie britannique Virgin Atlantic, a été repérée au moment où l'Airbus A330 survolait l'Irlande. L'officier pilote de ligne n'avait en fait pas encore effectué de «vol d'évaluation finale», ultime étape pour valider et compléter la formation dans les règles de la compagnie.

Une fois la bourde révélée, l'avion a aussitôt rebroussé chemin: retour à la case départ, sur le tarmac d'Heathrow. Les passagers n'étaient pourtant pas au bout de leurs surprises: de retour à Londres, il a fallu trouver rapidement un remplaçant au copilote non expérimenté... Ce qui n'était semble-t-il pas une mince affaire.

Finalement, l'avion est arrivé à bon port avec trois heures de retard.

Pas de panique

De son côté, un porte-parole de Virgin Atlantic a tenu à préciser à The Independent que les deux pilotes étaient bel et bien qualifiés pour assurer un tel vol, en adéquation avec la réglementation de l'aviation britannique.

Ce remplacement de dernière minute aurait été effectué dans un souci de respecter pleinement le protocole interne de la compagnie aérienne. La sécurité des passagers n'a donc pas été compromise, affirme Virgin Atlantic.

Ce cas atypique vient s'ajouter à la longue liste des avions contraints de faire demi-tour pour des raisons insolites. Récemment, des avions ont par exemple été obligés de revenir en arrière à cause d'un accouchement en plein vol, d'une odeur de toilettes atroce et, plus improbable encore, d'un parfum de chaussettes sales visiblement insoutenable. Avec le Covid-19, quelques vols ont également dû rebrousser chemin à cause de passagers qui ne respectaient pas les mesures sanitaires.

Newsletters

En Syrie, l'hiver sonne le début de la culture des roses de Damas

En Syrie, l'hiver sonne le début de la culture des roses de Damas

Présidentielle 2024: les Démocrates soutiennent tous Joe Biden, mais...

Présidentielle 2024: les Démocrates soutiennent tous Joe Biden, mais...

L'actuel président, renforcé par les bonnes performances de son camp, aurait la légitimité pour briguer un second mandat. Derrière lui, le parti semble faire bloc, mais la question de son âge devrait surgir tôt ou tard.

En images, les gestes de protestation lors de la Coupe du monde au Qatar

En images, les gestes de protestation lors de la Coupe du monde au Qatar

La Coupe du monde de football au Qatar déchaîne les polémiques depuis son attribution. Parmi elles, celle liée aux droits humains, bafoués au sein de l'émirat, et en particulier à l'homosexualité, illégale dans le pays. Mais au sein des stades ...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio