Culture

L'écrivain qui avait anticipé le naufrage du Titanic

Temps de lecture : 2 min

Une semaine avant que «l'insubmersible» ne disparaisse au fond de l'Atlantique, Mayn Clew Garnett publiait une nouvelle sensiblement similaire à la tragédie.

L'insubmersible paquebot de la version de Garnett s'appelle «L'Amiral». | Alwi Alaydrus via Unsplash
L'insubmersible paquebot de la version de Garnett s'appelle «L'Amiral». | Alwi Alaydrus via Unsplash

On vous reparle du Titanic, mais cette fois, promis, ce n'est pas pour débattre de la taille de la planche. Car aussi passionnante que soit la controverse, il en est une autre qui a des airs de film d'épouvante: sous le pseudonyme Mayn Clew Garnett, l'écrivain Thorton Jenkins Hains aurait prévu la catastrophe du 14 avril 1912 dans une nouvelle publiée une semaine avant l'accident. Smithsonian Magazine revient sur l'intrigante histoire d'un écrivain à la fois meurtrier et prophète.

«The White Ghost of Disaster», c'est le nom de cette courte fiction qui à bien des égards semble avoir prédit le naufrage du Titanic. L'auteur y raconte le périple d'un bateau réputé invincible qui heurte un iceberg en plein Atlantique Nord avant de sombrer au fond de l'océan. De nombreux détails pourraient avoir été tirés de journaux parus après le naufrage, tant les similitudes sont flagrantes.

L'insubmersible paquebot de la version de Garnett s'appelle «L'Amiral». Il mesure environ 800 pieds de long, tout comme le Titanic, et heurte un iceberg après avoir ignoré de nombreux avertissements, en progressant à une vitesse trop élevée pour les conditions climatiques. Le capitaine du bateau, responsable de l'accident, se suicide à l'aide d'un pistolet –soit de la même façon que le capitaine Edward J. Smith est soupçonné d'avoir mis fin à ses jours à bord du Titanic (même s'il existe d'autres théories à son propos). À noter: le second officier de L'Amiral est dénommé Smith dans la nouvelle.

L'auteur meurtrier

Les journaux américains ont rapidement fait le lien avec la tragédie et une rumeur s'est même répandue selon laquelle l'auteur aurait eu l'idée en voyageant à bord de L'Olympic, un navire jumeau du Titanic. Certains titres ont immédiatement réimprimé la nouvelle dans son intégralité même si, bien sûr, des différences existent entre le scénario fictif et la véritable tragédie. Tandis que L'Amiral sombre en quinze minutes, le Titanic a agonisé pendant presque trois heures.

L'auteur de la nouvelle n'est pas seulement connu pour cette histoire prophétique: il avait déjà fait les gros titres auparavant pour une raison bien plus sombre. À seulement 24 ans, il a tué d'une balle dans le cœur un de ses amis, alors qu'ils naviguaient ensemble près de Hampton, en Virginie. Il s'en est tiré grâce à la qualification de «​​​​​​légitime défense» face au manque de témoins.

Cependant, cet événement a eu pour conséquence de l'isoler socialement et plusieurs années après, alors que sa carrière d'écrivain était bien entamée, il s'est retrouvé au cœur d'une nouvelle affaire de meurtre encore plus sensationnelle: il a été accusé d'avoir intentionnellement encouragé son frère à tuer un homme, dans le but de se venger de sa belle-sœur, qui aurait refusé ses avances.

L'écrivain a aussi été accusé d'avoir plagié un autre roman pour écrire The White Ghost of Disaster. De fait, beaucoup de ressemblances sont notables avec Futility, écrit en 1898 par Morgan Robertson et qui raconte le naufrage d'un paquebot à cause d'un iceberg, par «une froide nuit d'avril». Dans cette œuvre, le nom du navire n'est autre que... «Titan».

Newsletters

À l'heure de Tsai Ming-liang

À l'heure de Tsai Ming-liang

La sortie de son nouveau film, «Days», et un hommage très complet au Centre Pompidou mettent en lumière un immense artiste et cinéaste contemporain.

Le naturisme en Allemagne doit beaucoup aux nazis

Le naturisme en Allemagne doit beaucoup aux nazis

D'abord considérée d'un mauvais œil car assimilée aux associations marxistes, la nudité devient pour Hitler un moyen de promouvoir la virilité et la supériorité physique de la race aryenne.

Qui était le dernier roi de France?

Qui était le dernier roi de France?

[L'Explication #87] Et qui pourrait prétendre au trône aujourd'hui?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio