Pourquoi est-ce important de connaître ses audiences?
Tech & internet

Pourquoi est-ce important de connaître ses audiences?

Temps de lecture : 2 min
Slate.fr

La fin de la crise sanitaire n’a pas freiné les transactions sur internet, bien au contraire! Connaître son public est désormais une obligation vitale, en s’appuyant sur des outils d'analyse puissants.

Avec la crise sanitaire, les consommateurs se sont encore plus orientés vers le marketing digital. Rien que l’année dernière, en 2021, le secteur de l’e-commerce a dépassé les 129 milliards d’euros de transactions: un bond de plus de 15%! Au total, deux milliards de ventes ont été réalisées sur internet en 2021, annonce la Federation de l’e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

Connaître son audience

Pour les sites internet, il est désormais fondamental de connaître ses audiences, celles de ses concurrents en ligne et de comprendre son public afin d‘augmenter son trafic et sa croissance.

C’est l’avis d’Eric, le community manager d’un média basé en Île-de-France. Son rôle est de «suivre les tendances du web pour pouvoir, soit remettre en avant les articles qui sont le plus à même d’être repartagés, soit proposer des pistes aux autres membres de la rédaction pour être dans le coup».

Il utilise évidemment plusieurs outils pour connaître le profil du public auquel il s’adresse. Si ce sont des hommes entre 18 et 25 ans ou des femmes quinquagénaires, ses décisions éditoriales ne sont fatalement pas les mêmes. «Il faut sentir les bons trends pour faire telle vidéo sur tel sujet. Si on n’est pas précurseur, ou pire si on arrive une ou deux semaines après tout le monde, les gens ne regardent pas», estime-t-il.

Comparer les chiffres

L’avis est similaire pour Laetitia, qui bosse dans le marketing d’un concepteur de jeux vidéo. «Là, on est sur la création de notre principal produit. Bien sûr que je regarde si nos campagnes sur les réseaux sont vues, est-ce qu’on a des mots-clés, des idées qui s’ancrent dans l’esprit des gens, et je compare ces chiffres avec ceux d’autres jeux similaires. Ça nous permet de voir ce qu’on a de plus et ce qu’il faut aller chercher», indique-t-elle.

Laetitia prend un exemple. «Est-ce qu’il va passer beaucoup de temps à lire le concept de notre jeu sur le site. Et si oui, qu’est-ce que ça dit de lui et de nous? Est-ce que c’est dur à comprendre, est-ce qu’il est simplement très intéressé?», interroge-t-elle. Après ces questionnements, avec ses équipes, elle met ça «en rapport avec les autres activités de nos utilisateurs sur le site» afin d’en savoir plus et d’être informés.

Drainer un nouveau public

Pour Laetitia qui vient d’avoir 30 ans, ce n’est pas grave si son studio a «une petite communauté sur les réseaux sociaux» car s’ils arrivent avec leurs campagnes «à toucher un plus grand public, c’est ça qui compte». Pour cela, elle utilise des outils d’analyse concurrentielle comme Similarweb, qui analyse 550 millions de mots-clés et 80 millions de sites internet. De quoi donner une bonne carte de ce qui se fait sur le web!

Avec ce genre de veille numérique, Eric le community manager peut savoir comment attirer le public des autres médias concurrents. «On voit tous les jours différentes pages se monter sur les réseaux sociaux, qui vont parler de rap, de féminisme, d’écologie», détaille-t-il.

Des initiatives qui peuvent drainer un nouveau public, différent du sien «et qui entre pourtant dans notre ligne». «En analysant un peu ce à quoi ils s’intéressent, sur quoi ils cliquent, on peut mettre en place des stratégies pour leur dire de façon subtile: “Bonjour, nous aussi on fait ça et bien, viens nous voir”», conclut Éric. Avec pour objectif de toujours faire grandir son audience.

Crédit photo: pexels.com

En savoir plus:
Breton, corse, occitan, catalan... Les langues régionales se cultivent sur Wikipédia

Breton, corse, occitan, catalan... Les langues régionales se cultivent sur Wikipédia

Ceux qui les parlent ont beau être peu nombreux sur l'encyclopédie en ligne, leurs contributions sont précieuses pour permettre de faire vivre ces langues.

«Je baise en dormant»: la sexsomnie, trouble évoqué par le YouTubeur Léo Grasset accusé de viol

«Je baise en dormant»: la sexsomnie, trouble évoqué par le YouTubeur Léo Grasset accusé de viol

Visé par une enquête pour viol, alors qu'il faisait déjà l'objet d'une enquête préliminaire pour des faits de harcèlement sexuel, le vidéaste star s'est défendu en affirmant souffrir d'une forme particulière de somnambulisme.

Arrêtez de regarder les bandes-annonces, elles sont devenues totalement inutiles

Arrêtez de regarder les bandes-annonces, elles sont devenues totalement inutiles

Au nom du marketing, elles nous vendent désormais des films qui n'existent pas.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio