Santé / Culture

Vomissements et saignées: les traitements pas très glamours du Moyen Âge en images

Temps de lecture : 2 min

Bien qu'hautement instructif, l'ouvrage «Le Régime du corps» offre une vision peu ragoûtante de cette période.

On estime que soixante-dix versions du manuscrit ont été retrouvées. | Gallica / Bibliothèque nationale de France
On estime que soixante-dix versions du manuscrit ont été retrouvées. | Gallica / Bibliothèque nationale de France

Si dans l'imaginaire collectif, le Moyen Âge renvoie à des images de châteaux majestueux, de délicates damoiselles et de vaillants damoiseaux, on sait aussi que ce n'était pas forcement une période où il faisait bon vivre pour la plupart des gens, notamment en matière de techniques médicales. L'ouvrage Le Régime du corps en est la preuve. Émétophobes ou hématophobes, poursuivez la lecture de cet article à vos risques et périls.

Les historiens estiment que cet ouvrage datant de 1256 fut rédigé à la demande d'une comtesse française à l'intention de ses quatre filles, rapporte Fast Company. Tandis que les jeunes femmes étaient sur le point de former leur propre foyer, leur mère aurait trouvé judicieux de leur faire parvenir un manuel de soins et de conseils domestiques utiles à leur nouvelle vie.

Ainsi, Le Régime du corps offre à ses lecteurs un aperçu exhaustif de la vie quotidienne médiévale, du bain à la préparation des repas, en passant par un éventail de techniques médicinales quelque peu repoussantes: méthodes de saignée, de purge ou encore d'hirudothérapie –aussi connue comme l'utilisation de sangsues à des fins médicales.

Même si cette lecture semble peu ragoûtante, «ce qui [est fascinant] dans Le Régime du corps, c'est la manière dont l'ouvrage dépeint les responsabilités des femmes au sein des ménages médiévaux de la haute société –et la manière dont elles se transmettaient entre elles des conseils de gestion domestique», explique Jennifer Borland, historienne de l'art et autrice de l'article paru dans Fast Company.


Un objet de luxe

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la popularité de cet ouvrage n'a cessé de croître à l'issue de sa première parution. Diffusé à travers l'Europe entre les XIIIe et XVe siècles, on estime que soixante-dix manuscrits ont été retrouvé depuis, tous aussi précieux les uns que les autres.

Car si le sujet sur lequel porte l'ouvrage est plutôt terre à terre, l'objet en tant que tel ne l'est pas du tout. Entièrement rédigé à la main, comme tous les livres avant l'invention de l'imprimerie, Le Régime du corps était un manuscrit de luxe qui reflétait le statut social élevé de celui ou celle qui le possédait.


Une nourrice procédant à une palpation mammaire. | Gallica / Bibliothèque nationale de France

Fabriqué à partir de matériaux «de la plus grande qualité», dont un grand nombre de feuilles dorées, l'ouvrage regorge d'une pléthore d'illustrations. Généralement placés au début des chapitres, ces dessins «révèlent une quantité extraordinaire d'informations concernant les vêtements, les objets et le mobilier de l'époque. Ils mettent également en scène des interactions entre les personnes, un reflet de la culture et de la société dans lesquelles ces livres ont été réalisés.»

Alors, même si les traitements médicaux médiévaux décrits dans les pages du Régime du corps peuvent donner quelques frissons, nul doute que les belles images qui les accompagnent adouciront votre cœur.

Newsletters

L'importance des psys dans un Rwanda traumatisé par le génocide

L'importance des psys dans un Rwanda traumatisé par le génocide

Au lendemain du génocide des Tutsi, en 1994, le pays ne disposait que d'un psychiatre. Depuis, associations, animateurs psychosociaux, conseillers en traumatisme et groupes de parole fleurissent.

Pourquoi les scientifiques déconseillent-ils de faire son lit le matin?

Pourquoi les scientifiques déconseillent-ils de faire son lit le matin?

Il est temps d'abandonner cette mauvaise habitude.

«Mon compagnon souffre d'un trouble psychique grave, comment gérer la situation?»

«Mon compagnon souffre d'un trouble psychique grave, comment gérer la situation?»

Cette semaine, Mardi Noir conseille Macha, qui soutient tant bien que mal son ami malade auprès duquel elle ne trouve plus l'engagement affectif d'antan et ne se sent pas soutenue en retour.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio