Le portage salarial, une solution sécurisante pour les freelances
Société

Le portage salarial, une solution sécurisante pour les freelances

Temps de lecture : 2 min
Slate.fr

Le portage salarial permet d’allier indépendance et sécurité. Comment fonctionne ce mode de travail et qu’apporte-t-il aux travailleurs indépendants? Les réponses avec notre partenaire CEGELEM.

De nombreux métiers concernés

Plusieurs raisons peuvent encourager quelqu’un à se lancer en freelance. Parmi elles, figurent en bonne place le fait de pouvoir travailler à distance, depuis n’importe quel endroit, mais aussi le fait de pouvoir organiser son emploi du temps à sa guise. Pourtant, être à son compte peut aussi entraîner un surplus de stress et prendre davantage de temps et d’énergie qu’un travail salarié traditionnel.

Dans ces conditions, le portage salarial proposé par CEGELEM apparaît comme une solution très intéressante pour les salariés en quête d’indépendance ou à l’inverse pour des indépendants en quête de sécurité.

Consultant en ressources humaines, consultant en informatique, consultant marketing, graphiste, chef de projet, rédacteur, intermittents du spectacle, formateur, consultant en marketing, agent immobilier… De nombreux métiers peuvent s’exercer en passant par le portage salarial. Non seulement ce mode d’embauche permet au travailleur de profiter d’une certaine liberté dans l’organisation de ses missions, mais elle lui offre aussi un cadre de travail sécurisant.

Qu’est-ce que le portage salarial?

Le portage salarial est une relation de travail tripartite, c’est-à-dire qu’elle inclut trois parties différentes: le salarié, la société de portage et l’entreprise cliente. La société de portage salarial joue le rôle d’intermédiaire entre le travailleur et l’entreprise cliente.

Pour ce faire, d’une part, la société de portage salarial et ce que l’on appelle le «salarié porté» signent un contrat de travail. Il s’agit d’un contrat à durée déterminée (CDD) ou à durée indéterminée (CDI). D’autre part, la société de portage salarial et l’entreprise cliente signent un contrat commercial.

Ce mode d’embauche tripartite permet au travailleur de rester indépendant et libre de choisir ses clients et ses missions tout en bénéficiant du statut protecteur de salarié.

Pourquoi se tourner vers le portage salarial?

Tout d’abord, le portage salarial permet de profiter des avantages du travail en freelance. Le travailleur optant pour cette solution peut choisir ses clients et ses missions, négocier ses prix, organiser son emploi du temps comme il le souhaite. Il peut aussi, comme un travailleur indépendant, travailler depuis chez lui ou depuis un espace de coworking.

Ensuite, le portage salarial permet au salarié porté de bénéficier du cadre protecteur du salariat. Comme tout salarié, il est rattaché au régime général et les cotisations prélevées sur son bulletin de paie donnent lieu à un ensemble de droits: une prise en charge en cas d’arrêt maladie, la retraite du régime général, des congés payés, une assurance chômage et la mutuelle collective d’entreprise.

Enfin, il ne subit pas les inconvénients associés au statut d’indépendant et à la création d’entreprise, à savoir l’exécution d’un ensemble de tâches chronophages, énergivores et parfois stressantes. Elles regroupent la comptabilité, la gestion de la facturation et des relances auprès des clients, ainsi que les déclarations de chiffre d’affaires, auprès de l’Urssaf notamment.

Comment procéder?

Pour se tourner vers le portage salarial, aucune démarche particulière n’est nécessaire. Il suffit de contacter une société de portage salarial comme CEGELEM, par téléphone, par mail ou via un formulaire disponible en ligne. Le futur salarié porté doit alors mentionner son activité et un certain nombre d’informations.

Selon le site du service public, un salarié porté doit justifier d’une qualification professionnelle équivalente à Bac +2 ou d’une expérience significative d’au moins 3 ans dans son secteur d’activité.

Une fois que les contrats sont établis entre les différentes parties, «il fournit une prestation de service à l’entreprise cliente et rend compte de son activité à la société de portage au moins 1 fois par mois», précise le service public.

Crédit photo: pexels

En savoir plus:
Pourquoi c'est si facile de reconnaître un juron dans une langue étrangère

Pourquoi c'est si facile de reconnaître un juron dans une langue étrangère

Tous possèdent une caractéristique commune.

Recevoir des cadeaux de Noël peut être une grosse source d'angoisse

Recevoir des cadeaux de Noël peut être une grosse source d'angoisse

La peur de décevoir met la pression à tout le monde.

«Le déclic, c'est quand elle m'a dit qu'il commençait à s'en prendre à son fils»

«Le déclic, c'est quand elle m'a dit qu'il commençait à s'en prendre à son fils»

[Épisode 3] Devant la cour d'assises, Jessica Adam raconte les sévices dont elle et ses frères et sœur ont été victimes enfants. Lorsque Céline Vasselin s'est inquiétée auprès d'elle du traitement que Sliman Amara pouvait infliger à leur fils, elle n'a pas hésité.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio