Parents & enfants / Société

Dans la lutte contre le changement climatique, une force monte: celle des mères 

Temps de lecture : 2 min

Les mères du monde entier se mobilisent contre le changement climatique.

Manifestation organisée Green For All et les Moms Clean Air Force, association de mères engagées dans la lutte contre le changement climatique et la pollution, à Washington en septembre 2017. | Chip Somodevilla/Getty Images/AFP
Manifestation organisée Green For All et les Moms Clean Air Force, association de mères engagées dans la lutte contre le changement climatique et la pollution, à Washington en septembre 2017. | Chip Somodevilla/Getty Images/AFP

Somini Sengupta, journaliste spécialiste du changement climatique pour le New York Times constate le «déploiement de l’autorité morale des mères pour encourager à l’action climatique». Elle raconte comment les mères du monde entier se mobilisent «poussées à agir face aux dangers qui attendent leurs enfants».

La journaliste recense plusieurs actions à travers le monde. Il y a celles qu'elle connaît bien comme à Brooklyn (New York) où des mères ont manifesté pour qu'un gestionnaire de fonds, BlackRock, investisse davantage dans des actions de lutte contre le changement climatique. L'une de celles-ci explique: «Je veux être capable de dire à mon enfant: “Nous avons essayé de faire quelque chose.”.» À New York toujours, le mouvement Sunrise Kids est majoritairement composé de mères de jeunes enfants alors les réunions sont organisées le soir, les manifestations le weekend.

À Phoenix, Pittsburgh ou Denver, d'autres mères essaient de convaincre les élus locaux d'introduire dans la loi une obligation de lutte contre le changement climatique. À Londres ou Delhi, c’est contre la pollution que les mamans se rassemblent.

Ces mouvements ne sont pas nouveaux. L’association les mères de l’est de Los Angeles ou MELA a été créée à la fin des années 1980. Ses membres se sont battues contre la pollution de leur quartier et l’installation d’un incinérateur de déchets toxiques. En Inde, le mouvement Chipko a rassemblé, dans les années 70, un groupe de villageoises opposées à l’exploitation de leur forêt. À la même période, le Mouvement de la ceinture verte émergeait au Kenya pour lutter contre la désertification.

À Phoenix, c’est le combat de mères découvrant l’asthme de leurs enfants qui a obligé les autorités locales à planter davantage d'arbres et cela grâce à l'association Moms Clean Air Force (Les forces des mères pour un air pur).

Des chercheuses ont fondé le collectif Science Moms qui diffuse des vidéos de vulgarisation scientifique à destination de toutes et tous. Leur but est de «démystifier la science climatique et de motiver les mères à réclamer des solutions pour préserver la planète de leurs enfants.»

La France connaît aussi quelques initiatives similaires. Le collectif Mères au front a pour ambition de passer à «l’action pour protéger l’avenir de nos enfants de la crise climatique. Avec l’amour pour combustible, nous appelons au soulèvement de toutes les mères et grands-mères.»

Fatima Ouassak a fait de l'engagement des mères le coeur de son ouvrage La Puissance des Mères où l'on peut lire en quatrième de couverture: «Ce livre a l’ambition de proposer une alternative politique portée par les mères [...] et un projet écologiste de reconquête territoriale. [...] En brisant le pacte social de tempérance qui les lie malgré elles au système oppressif, les mères se mueront en dragons.»

Newsletters

La méditation de pleine conscience a-t-elle sa place à l'école?

La méditation de pleine conscience a-t-elle sa place à l'école?

Depuis plusieurs années, la question suscite de vifs débats souvent dogmatiques. Repenser cette pratique pourrait permettre d'en tirer des bénéfices pour le bien-être des élèves.

Les hommes qui donnent le prénom d'une ex à leur bébé, une tradition vieille comme le monde

Les hommes qui donnent le prénom d'une ex à leur bébé, une tradition vieille comme le monde

Le chanteur de Maroon 5 est loin d'être le seul à avoir eu une telle idée: les témoignages se multiplient.

Le chou kale fait grimacer les bébés, même avant la naissance

Le chou kale fait grimacer les bébés, même avant la naissance

Qu'on se rassure, le but n'était pas de leur proposer une cure détox prénatale.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio