Culture

Benedict Cumberbatch raconte avoir sauvé une famille grâce à «The Power of the Dog»

Temps de lecture : 2 min

Être acteur, c'est aussi emmagasiner des compétences qui peuvent servir dans la vraie vie.

Benedict Cumberbatch est nommé à l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans le film de Jane Campion. | Capture d'écran Netflix via YouTube
Benedict Cumberbatch est nommé à l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans le film de Jane Campion. | Capture d'écran Netflix via YouTube

Pour préparer son rôle de Phil Burbank, anti-héros de The Power of the Dog de Jane Campion, Benedict Cumberbatch s'est investi. Dans cette adaptation d'un roman de Thomas Savage, qui se déroule au milieu des années 1920, l'interprète de Sherlock Holmes et du Docteur Strange joue l'exploitant du plus vaste et du plus prospère ranch de l'État du Montana. Sorti directement sur Netflix et douze fois nommé aux Oscars, le film a valu à la cinéaste le Lion d'argent de la meilleure réalisation à Venise.

Professionnel jusqu'au bout des ongles, Cumberbatch a tenu à suivre un entraînement afin d'être crédible en propriétaire de ranch, ce qui incluait notamment le fait de monter à cheval et de gérer un troupeau de bétail. Non seulement le résultat est plus que convaincant, mais en plus, les nouvelles compétences développées par l'acteur lui auraient permis de sauver une famille en péril.

Le site Insider relate le témoignage de l'acteur, qui raconte être parti en vacances à la mer peu après le tournage du film. «Nous nous rendions à la plage, explique-t-il sur le plateau d'une émission tournée pour la BBC. Pour y aller, nous devions traverser un champ, dans lequel nous sommes tombés sur une famille pétrifiée, incapable de bouger parce qu'elle avait croisé un troupeau de vaches avec leurs veaux.»

Cumberbatch raconte s'être chargé de manœuvrer le troupeau afin que la famille en question, visiblement peu habituée à croiser des bovins, puisse débarrasser le plancher sans traîner. «Je me suis dit “Tu peux le faire”, et je leur ai ouvert un passage à travers le troupeau. Ces gens m'ont dit: “C'était incroyable... Mais hé, vous ne seriez pas Sherlock?” C'était effectivement une activité pas très sherlockienne.»

La vie au ranch

C'est Jane Campion qui a poussé l'acteur à s'investir autant que possible dans son rôle. «Je suis parti dans le Montana pendant deux mois, raconte Cumberbatch, pour découvrir à quoi ressemble la vie dans un ranch et pour expérimenter toutes les choses que vous pouvez voir dans le film. C'était incroyable, et si éloigné de tout ce que j'avais pu faire jusqu'ici.»

La réalisatrice l'a même encouragé à tenir son rôle vingt-quatre heures sur vingt-quatre, y compris en dehors des heures de tournage: «Elle m'a présenté à l'équipe en tant que Phil, avant d'ajouter: “Vous rencontrerez Benedict à la fin. Benedict est vraiment gentil. Phil est Phil.”» Il y a effectivement plus avenant et plus rassurant que le crasseux Phil Burbank, celui par qui le malaise s'installe dans le film. Cumberbatch avait même cessé de se laver pour coller à son personnage, peu porté sur l'hygiène...

Newsletters

Claude Vivier, compositeur majeur poignardé en pleine gloire par un tueur fou

Claude Vivier, compositeur majeur poignardé en pleine gloire par un tueur fou

Tué de dix-sept coups de couteau en 1983 par un certain Pascal Dolzan, le musicien québécois est l'une des trois victimes d'une virée macabre en ayant fait deux autres.

Orwell et Huxley ont-ils un peu trop bien anticipé l'entreprise du XXIe siècle?

Orwell et Huxley ont-ils un peu trop bien anticipé l'entreprise du XXIe siècle?

Surveillance de masse, novlangue managériale, rééducation au bonheur... Si certaines techniques de management ont de faux airs de dystopie, les romans «1984» et «Le Meilleur des mondes» ne sont pas toujours invoqués à bon escient.

Qu'est-ce que voulait dire «être pauvre» jusqu'au XIXe siècle?

Qu'est-ce que voulait dire «être pauvre» jusqu'au XIXe siècle?

«La Violence au village», dirigé par Yves-Marie Bercé, et «Vivre pauvre», de Laurence Fontaine, analysent l'évolution de la misère, des réactions des pouvoirs publics et l'autodéfense rurale.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio