Politique

Valérie Pécresse, critiquée même dans son propre camp

Temps de lecture : 2 min

En pleine course à la présidentielle, la candidate LR se fait reprocher son manque de dynamisme.

La candidate Les Républicains à la présidentielle Valérie Pécresse stagne dans les sondages. Coincée face au duel Marine Le Pen-Éric Zemmour, elle tente, en vain, d'imposer des mesures phares. Les critiques fusent et proviennent même de son propre camp.

Dans une interview au Figaro, Rachida Dati tire la première. «Il faut résister aux postures technocratiques. [...] L'élection présidentielle est avant tout la rencontre d'un homme ou d'une femme avec le peuple français, pas avec une somme de propositions», déclare l'ex-ministre de la Justice sous Nicolas Sarkozy.

Les propositions détaillées de Valérie Pécresse compensent-elles son manque de lien avec les Français? Les élus locaux LR suffiront-ils à la faire remonter dans les sondages? Est-elle prisonnière de la radicalité de Zemmour et Le Pen?

Roselyne Febvre et Jean-Marie Colombani, directeur de Slate.fr, en parlent avec David Revault-d'Allonnes, du Journal du Dimanche, Yasmina Jaafar, journaliste à Franc-Tireur, et Stéphane Vernay, rédacteur en chef délégué de Ouest-France, dans l'émission «Politique» de France 24, en partenariat avec Slate.

Newsletters

Dans le marbre

Dans le marbre

Affaire Quatennens: un retour impossible à l'Assemblée nationale?

Affaire Quatennens: un retour impossible à l'Assemblée nationale?

La femme du député La France insoumise a formulé de nouvelles accusations de violences physiques et morales à l'encontre de son mari, plongeant LFI dans l'embarras.

Le populisme nuit gravement à notre santé

Le populisme nuit gravement à notre santé

La crise du Covid-19 a particulièrement mis en lumière la prégnance et les dangers du populisme scientifique.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio