Économie

Une centaine de millionnaires demandent aux gouvernements de leur faire payer plus d'impôts

Temps de lecture : 2 min

Ils appellent les dirigeants réunis au Forum économique mondial cette semaine à aborder la question.

«Taxez-nous, les riches, et taxez-nous maintenant», écrivent les signataires. | The New York Public Library via Unsplash
«Taxez-nous, les riches, et taxez-nous maintenant», écrivent les signataires. | The New York Public Library via Unsplash

Ils sont millionnaires et veulent réduire l'écart de richesse qui persiste et s'accentue dans le monde. Dans une lettre ouverte, 102 personnes très fortunées écrivent que le système fiscal actuel est injuste et conduit à une érosion de la confiance. Ils appellent les différents gouvernements du monde à réagir et à augmenter leurs impôts. Ces millionnaires sont soutenus par trois organisations: Patriotic Millionaires, basée aux États-Unis, Tax Me, située en Allemagne, et Millionaires for Humanity, au Danemark.

Parmi les signataires, on trouve l'héritière de Disney, Abigail Disney, longtemps partisane d'une augmentation des impôts pour les très riches, son frère Tim Disney, ainsi que le premier investisseur d'Amazon, Nick Hanauer. Les 102 millionnaires émanent de neuf pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et l'Allemagne.

«La plupart d'entre nous peuvent dire que, alors que le monde a traversé d'immenses souffrances au cours des deux dernières années, nous avons en fait vu notre richesse augmenter pendant la pandémie –mais peu d'entre nous, voire aucun, peuvent honnêtement dire que nous payons notre juste part d'impôts», écrivent les signataires. Le groupe soutient que le système fiscal international a créé un manque de confiance entre les gens ordinaires et les élites, ces dernières étant les «architectes de ce système».

«Taxez-nous, les riches, et taxez-nous maintenant»

Cette lettre n'a pas été écrite et publiée au hasard puisqu'elle coïncide avec le Forum économique mondial (WEF) virtuel qui se tient cette semaine. Des dirigeants mondiaux et des courtiers d'entreprises s'y rencontrent pour discuter des principaux défis et solutions à apporter à l'échelle mondiale. Cette réunion a traditionnellement lieu chaque année à Davos, en Suisse.

Le groupe de millionnaires estime que jusque-là, le forum a produit «peu de valeur tangible». Ils demandent aujourd'hui à cette instance d'examiner leur requête. «Le monde –chaque pays qui en fait partie– doit exiger que les riches paient leur juste part. Taxez-nous, les riches, et taxez-nous maintenant», écrivent-ils. En revanche, la lettre ne donne pas de recommandations spécifiques sur la manière d'augmenter la fiscalité.

Ce n'est pas la première fois qu'un tel appel est lancé par des très riches. Selon Reuters, hormis dans quelques pays d'Europe et d'Amérique du Sud l'impôt sur la fortune n'existe pas dans le monde.

Newsletters

Après le Brexit, Liz Truss va-t-elle faire exploser l'économie britannique?

Après le Brexit, Liz Truss va-t-elle faire exploser l'économie britannique?

La sortie de l'Union européenne aura fragilisé l'économie britannique face aux crises suivantes liées à la pandémie de Covid et à la flambée des coûts de l'énergie.

Il faut taxer les superprofits de l'énergie, mais pas tout seuls

Il faut taxer les superprofits de l'énergie, mais pas tout seuls

L'Europe des Vingt-Sept a choisi de taxer les profits des énergéticiens. Mais le débat n'est pas simple, car la fiscalité est un outil qu'il faut manier avec précaution.

La Chine est plus volontaire que l'Occident pour éradiquer la pauvreté

La Chine est plus volontaire que l'Occident pour éradiquer la pauvreté

Le pays communique sur son succès en matière de lutte contre la pauvreté et continue d'en faire un horizon de sa politique de développement. En Occident, des objectifs similaires avaient été proclamés. Jamais atteints, ils ont été abandonnés.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio