Monde

L'inquiétante poussée de l'extrême droite anglaise

Temps de lecture : 2 min

L'enquête vidéo du Guardian au sein du mouvement d'extrême droite de l'«English Defence League» (EDL) fait froid dans le dos. Selon le quotidien, le mouvement anti-musulman a décidé d'intensifier ses manifestations dans les rues des villes anglaises. L'«English Defence League», qui a lancé son mouvement dans la ville de Lutton l'an dernier et multiplié les actions violentes, est devenu le plus actif groupe d'extrême droite en Grande-Bretagne depuis la création du British National Front (BNP) dans les années 70. L'EDL pourrait même profiter de la défaite dans les urnes de ce dernier aux dernières élections pour prendre plus d'envergure, rassemblant les groupuscules d'extrême droite et d'anciens hooligans. Plus inquiétant, ils auraient le soutien de plus en plus affirmé de militaires.

Dimanche, près de 2.000 militants sont attendus à Newcastle pour «aller au contact des populations d'origine étrangère, hurlant des chants anti-immigrés et anti-islam, n'hésitant pas à faire preuve de violence.

Regarder la vidéo


Newsletters

Après le Brexit, Liz Truss va-t-elle faire exploser l'économie britannique?

Après le Brexit, Liz Truss va-t-elle faire exploser l'économie britannique?

La sortie de l'Union européenne aura fragilisé l'économie britannique face aux crises suivantes liées à la pandémie de Covid et à la flambée des coûts de l'énergie.

Le mystère du téléphone public qui sonnait chaque samedi à Pékin

Le mystère du téléphone public qui sonnait chaque samedi à Pékin

Une histoire aux allures de thriller.

Mangez vos mœurs

Mangez vos mœurs

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio