Culture

Un album de chants d'oiseaux bouscule les charts en Australie

Temps de lecture : 2 min

Il est entièrement composé de chants et de cris d'oiseaux australiens en voie de disparition.

Le chant du cacatoès gang-gang, une espèce menacée en Australie, figure dans l'album. | Dalal Nizam via Unsplash
Le chant du cacatoès gang-gang, une espèce menacée en Australie, figure dans l'album. | Dalal Nizam via Unsplash

La fin de l'année arrive et pourtant, ce n'est pas un disque de chansons de Noël qui figure en tête du top albums du classement ARIA, le principal charts australien. Un album de chants d'oiseaux en voie de disparition est venu s'immiscer dans la sélection, jusqu'à atteindre la première place. Song of Disappearance est composé de chants et cris d'oiseaux de cinquante-trois des espèces les plus menacées dans le pays. Il s'agit du premier disque de ce genre à figurer dans un tel palmarès.

D'après le site EcoWatch, les sons ont été enregistrés durant près de quarante ans. «Le titre principal célèbre l'incroyable diversité du paysage sonore australien et met en évidence ce que nous risquons de perdre sans agir», peut-on lire dans la description de l'album. Ce disque invite qui veut l'entendre à découvrir la symphonie «étrange d'oiseaux de mer et l'appel obsédant de l'un des derniers perroquets nocturnes restants».

Un oiseau sur six menacé d'extinction

Ce projet est né d'une collaboration entre l'enregistreur spécialiste de la nature David Stewart, le Bowerbird Collective (organisateur d'événements autour de la biodiversité), la société de conservation BirdLife Australie, l'université Charles Darwin et le centre Mervyn Street of Mangkaja Arts. Leur but? Faire prendre conscience qu'un oiseau sur six est menacé d'extinction dans le pays, selon une étude conduite par l'université Charles Darwin.

De nombreuses campagnes sur les réseaux sociaux ont été organisées pour aider Song of Disappearance à figurer dans les charts dès sa sortie le 3 décembre. Les bénéfices des ventes seront reversés à BirdLife Australia pour ses projets de conservation. «Bien que cette campagne soit amusante, il y a un côté sérieux dans ce que nous faisons, et c'est encourageant de voir des passionnés d'oiseaux montrer aux gouvernements et aux entreprises que les Australiens se soucient de ces oiseaux importants», déclare Paul Sullivan, PDG de BirdLife Australie, à The Music Network.

Newsletters

«Hot Skull» sur Netflix: pourquoi la métaphore du virus transmis par la parole sonne si juste

«Hot Skull» sur Netflix: pourquoi la métaphore du virus transmis par la parole sonne si juste

La série turque décrit une épidémie dont le vecteur est le langage. Un phénomène inimaginable et qui pourtant paraît déjà presque là.

Fabrice Hyber à la Fondation Cartier: l’école de tous les possibles

Fabrice Hyber à la Fondation Cartier: l’école de tous les possibles

Avec La Vallée, l’artiste français casse les stéréotypes et fait de l’espace d’exposition une école dont les tableaux noirs sont des œuvres, déployant les méandres de sa pensée. Du 8 décembre 2022 au 30 avril 2023.

«Nos frangins» d'hier et d'aujourd'hui, une grande famille

«Nos frangins» d'hier et d'aujourd'hui, une grande famille

Associant archives et reconstitution, Rachid Bouchareb raconte l'histoire de deux jeunes Arabes tués par des policiers il y a trente-cinq ans, avec le présent en ligne de mire.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio