Boire & manger

Le champagne, vin français de l'amour et du partage

Temps de lecture : 5 min

Voici une sélection de douze vins champenois de marques historiques qui ont façonné la légende et la notoriété de ce produit d'art et d'allégresse.

Le champagne Dom Ruinart blanc de blancs 2009 et le brut rosé 2007. | Ruinart
Le champagne Dom Ruinart blanc de blancs 2009 et le brut rosé 2007. | Ruinart

C'est à la fin de l'année, pour les fêtes de Noël et du Jour de l'an, que le vin des terroirs champenois voit sa diffusion et ses ventes exploser tout autour du globe.

Le champagne accompagne toute célébration. Il apporte ses bulles, ses goûts et une sorte de magie valorisant les grands moments de la vie et ceux qui vont le savourer­.

Le vin des sacres royaux en dépit de sa démocratisation (jusqu'à 300 millions de bouteilles vendues par an) demeure un nectar d'exception, de joie et de bonheur.

Voici une sélection de douze vins champenois de marques historiques qui ont façonné la légende et la notoriété de ce produit d'art et d'allégresse.

Ruinart

C'est la première maison de l'appellation. Nicolas Ruinart, drapier, a été en 1720 le premier élaborateur du vin de Reims qui n'avait pas encore de bulles. Ex-maison familiale, Ruinart a été englobée dans le groupe Moët et Chandon en 1969. Le brut est séducteur, le blanc de blancs vineux et Dom Ruinart millésimé rivalise avec Dom Pérignon pour l'ampleur et le rosé s'impose par son élégance.

Née en 1959, la Cuvée Dom Ruinart toujours millésimée met à l'honneur le chardonnay, cépage emblématique de la maison. Dom Ruinart blanc de blancs 2009 succède à 2007 et marque l'anniversaire de la cuvée: 1959-2009 (170 euros). En 2020, la Maison Ruinart dévoilait l'étui seconde peau pour le format magnum (165 euros).

À partir de 45 euros.

Magnums de champagne Dom Ruinart blanc de blancs et rosé avec leur étui seconde peau. | Ruinart

Moët et Chandon

C'est la grande maison d'Épernay fondée en 1743: un prestige international et un savoir-faire stupéfiant pour des millions de cols par an. Où que vous soyez dans le monde, vous trouverez du Moët et Chandon d'une vivacité ensorcelante. Le millésimé est surprenant d'harmonie et le rosé impérial d'un bon rapport prix-plaisir.

De 40 à 250 euros.

Louis Roederer

La marque chère aux tsars de Russie est passée au bio depuis l'an 2000, elle reste à la pointe des recherches technologiques menées par des ingénieurs agronomes. La famille Rouzaud propriétaire recherche le meilleur des méthodes viticoles pour accroître la qualité des bruts recherchés par les amateurs. La Cuvée Cristal rivale de Dom Pérignon est exemplaire pour la texture, la pureté et la longueur, pas donnée.

De 50 à 250 euros.

Veuve Clicquot

C'est la seconde marque de champagne en volume: plus de dix millions de cols et une fraîcheur en bouche surprenante, un verre en appelle un autre. Le brut rosé, le plus ancien de la Champagne, reste un modèle de finition et l'extra brut une curiosité pour amateurs. La Grande Dame est à réserver pour les moments de fête, il y a des millésimes merveilleux (2008). La marque s'est imposée aux États-Unis, elle dépasse ses rivales en restauration: un authentique succès.

De 55 à 200 euros.

Laurent-Perrier

C'est Bernard de Nonancourt, président mémorable de la maison champenoise, qui a réussi à imposer les bruts maison hors de l'Hexagone, d'où la forte croissance des bruts élaborés à Tours-sur-Marne. La cuvée Grand Siècle et les rosés ont contribué à l'essor international de L.P. dont les bruts offrent des notes de fruits secs, une bouche allègre un brin féminine. La marque est dirigée par les filles du créateur: bon sang ne saurait mentir.

De 50 à 380 euros pour le grand rosé.

Pol Roger

Cette marque familiale d'Épernay a ses adeptes dont Winston Churchill qui se faisait servir les bruts somptueux sur les champs de bataille. Grâce à lui et aux lords anglais, Pol Roger s'est forgé une formidable notoriété en Grande-Bretagne et chez les membres de la gentry. La cuvée Sir Winston a longtemps été réservée à la clientèle britannique, aux lords et familiers de la cour. Voilà une marque de connaisseurs, la cuvée blanc de blancs est recherchée.

De 40 à 220 euros.

Bollinger

Cette maison d'Aÿ bénéficie d'une clientèle de connaisseurs comme Krug et Roederer. Les vins ont un style ferme, profond et bien particulier: il y a de la matière et une vinosité spécifique qui enchante les buveurs de champagnes puissants et persistants. Les cuvées Bollinger sont recommandées à table, surtout les millésimées qui expriment la saveur singulière de ces bruts guettés par les champagnophiles les plus sérieux. Ce sont le temps et la maturation en cave qui affinent la saveur et l'allure de ces bruts «Spécial Cuvée» et les extras bruts.

De 48 à 295 euros.

Champagne Bollinger Spéciale Cuvée. | Champagne Bollinger

Krug

Il y a les krugistes et les autres buveurs de champagne. En cela, cette maison de Reims est mythique car les vins sont tendres, fermes, exigeant une longue garde. Le 2002 est conseillé (225 euros), mais la Grande Cuvée non millésimée recèle une complexité, une vivacité et une gourmandise qui fait tout son prix. Krug reste une maison hors normes, le 1928 est un chef-d'œuvre d'une folle jeunesse.

Les prix sont canon, de 160 à 250 euros.

Taittinger

La marque familiale de Reims a toujours eu à sa tête des membres de la famille propriétaire. Vitalie a succédé à son père Pierre-Emmanuel Taittinger et elle pilote la marque et son avenir proche avec rigueur et exigence. Les vins n'ont jamais été meilleurs: les Comtes de Champagne, la Grande Cuvée est demandée, sélectionnée par les plus célèbres tables de France comme à l'Hôtel George V à Paris par le sommelier Éric Beaumard. Le style maison, c'est l'élégance associée à la finesse. Voilà un champagne racé.

De 48 à 200 euros.

Comtes de Champagne grands crus blanc de blancs 2011. | Taittinger

Billecart-Salmon

Cette maison familiale de Mareuil-sur-Aÿ connaît un développement et un dynamisme remarquables en restauration: deux millions de bouteilles sur le globe. La Cuvée sous-bois est une innovation intéressante, mais c'est le rosé non millésimé qui a propulsé la maison dans les meilleures tables: une cuvée admirable par son élégance savoureuse (62 euros). Le blanc de blancs est à noter et la Grande Cuvée François Billecart 2002, une splendeur. Typiquement la marque en plein essor pour amateurs.

De 160 à 200 euros et plus.

Philipponnat

Cette marque de taille humaine à Mareuil-sur-Aÿ (600.000 bouteilles) est dirigée par un descendant des fondateurs, Charles Philipponnat, depuis 2000. Les progrès sont évidents et la cuvée spéciale des Goisses millésimée guettée par les champagnophiles. Les bruts ont un vrai style champenois, vineux et allègre. Il y a deux rosés: un brut réserve et un extra brut premier cru –ce qui est rare. Cela dit, le marché des rosés champenois est en plein essor, ce qui enchante les amateurs. Le rosé se boit si bien à table!

De 50 à 265 euros.

Coffret champagne Philipponnat Grand Cru Extra-Brut cuvée 1522, millésime 2014. | Philipponnat

Perrier-Jouët

Propriété de Pernod-Ricard, cette marque d'Épernay propose une cuvée célébrissime La Belle Époque, blanc de blancs millésimée 2013 (150 euros) ou rosée (340 euros). Ce sont des bouteilles de connaisseurs rares et chères, mais elles véhiculent un style, une tension, une profondeur savoureuse. Pour des soirées de fêtes et de prestige.

La cuvée Perrier-Jouët 1874 a été vendue 42.845 euros aux enchères, devenant la bouteille de champagne la plus chère jamais vendue aux enchères chez Christie's Londres.

La gamme démarre à 54 euros.

Champagne Perrier-Jouët Belle Époque 2013. | Perrier-Jouët

Le service du champagne et ses exigences

Les vins de Champagne sont prêts à boire quand vous en faites l'acquisition. Les bruts non millésimés sont les plus vendus: 80% des vins doivent être servis à une température de 8 à 10 degrés, jamais glacés. Le froid excessif tue les arômes. Mais il faut de la fraîcheur, même pour des millésimes anciens (1990, 1996, 2000). Le champagne désaltère et la fraîcheur fait partie de la buvabilité.

Quelles marques choisir? Celles qui vous ont plu, enchanté, réjoui et dont vous avez le souvenir. Il s'agit de vous informer auprès des revendeurs, des sommeliers et de vos proches qui ont l'expérience des vins blonds. Le champagne est le premier vin de la soirée, il donne le ton, de la joie, du plaisir et aussi de l'émerveillement.

Newsletters

Une Américaine poursuit une marque de pâtes pour avoir menti sur le temps de préparation de ses macaroni

Une Américaine poursuit une marque de pâtes pour avoir menti sur le temps de préparation de ses macaroni

Y a-t-il de quoi en faire tout un plat?

Pourquoi le ketchup gicle-t-il lorsque que la bouteille est presque vide?

Pourquoi le ketchup gicle-t-il lorsque que la bouteille est presque vide?

Surtout, rien ne sert de taper de plus en plus fort sur le flacon.

Les dauphins n'ont pas peur de manger très épicé

Les dauphins n'ont pas peur de manger très épicé

En tout cas moins que Jonathan Cohen dans «Hot Ones».

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio