Sports

La bataille de polochon professionnelle existe, elle se trouve en Floride

Temps de lecture : 2 min

Une ligue organise des matchs auxquels participent des combattants de MMA.

Pensez moins pyjama party et plus ring de boxe. | Allen Taylor via Unsplash
Pensez moins pyjama party et plus ring de boxe. | Allen Taylor via Unsplash

Au milieu du ring, les deux combattants se jaugent, gèrent leurs distances, glissent sous les coups pour les esquiver et s'envoient tour à tour dans les cordes sous l'œil attentif d'un arbitre. Mais ne cherchez pas de gants de boxe, c'est à coup d'oreillers que l'affrontement a lieu.

Le Pillow fighting championship (PFC), la ligue de bataille de polochons professionnelle, va organiser le 29 janvier 2022 son premier événement pay-per-view. Ce type de diffusion à la demande, qui nécessite de payer pour pouvoir visionner un unique événement est habituellement réservé aux combats de boxe ou d'arts martiaux mixtes (MMA).

C'est précisément l'objectif du PFC, qui espère faire connaître son sport au grand public. «Ce n'est pas un sport où tout le monde rigole et les plumes volent dans l'air, insiste Steve Williams, le PDG du Pillow fighting championship, c'est sérieux. C'est de l'agitation hardcore d'oreillers spécialisés».

Toujours est-il que les combattants sont plus souriants que dans un octogone de l'UFC. «La seule différence entre nos combats et ceux de MMA, c'est que personne ne se blesse», poursuit Steve Williams.

Certains membres de l'UFC descendent d'ailleurs jusqu'au Delray Beach Boxing and Fitness Club, le club qui abrite les championnats de polochon, afin de s'entraîner. «Ça ne fait pas mal, s'enthousiasme le combattant brésilien de MMA Markus Perez, (douze victoires, dont trois par KO), mais il faut utiliser tous ses mouvements et son jeu de jambes. Ça sert aussi pour contrôler son adrénaline en face d'une foule de spectateurs».

Newsletters

Courir moins vite pendant son jogging est contre-intuitif, mais présente de nombreux avantages

Courir moins vite pendant son jogging est contre-intuitif, mais présente de nombreux avantages

Rien ne sert de battre des records de vitesse dans le but de prouver à vos proches que vous êtes capable de faire aussi bien qu'eux.

Une Australienne pulvérise le record du monde en courant 150 marathons en 150 jours

Une Australienne pulvérise le record du monde en courant 150 marathons en 150 jours

Les dix paires de chaussures utilisées peuvent en témoigner.

Les barres protéinées sont-elles vraiment bonnes pour notre santé?

Les barres protéinées sont-elles vraiment bonnes pour notre santé?

Spoiler: la plupart ne sont que des barres chocolatées glorifiées dont nous n'avons pas besoin.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio