Avec Le Slip Français, voici la pantoufle 100% Made In France
Économie

Avec Le Slip Français, voici la pantoufle 100% Made In France

Temps de lecture : 2 min
Slate.fr

La marque qui «réinvente avec panache la filière textile française» depuis dix ans se lance pour la première fois dans la fabrication avec la création de la Manufacture de pantoufles.

Des pantoufles très tendance

A l’approche de l’hiver, lorsque vos orteils congelés s’extirpent douloureusement de la couette pour frôler le carrelage glacé, vous vous remémorez illico le sage adage martelé par votre grand-mère dans votre enfance : «Attention, on s’enrhume par les pieds!». Voici donc venu le temps d’investir dans une chaude paire de pantoufles fourrées en laine.

Envie pour ce faire de privilégier le 100% made in France pour un mode de consommation plus éthique et soucieux de l’environnement tout en soutenant l’économie locale? Ça tombe bien! La marque Le Slip Français, fleuron de l’industrie textile hexagonale contemporaine, se lance - en grande pompe - dans la pantoufle.

En partenariat avec la société Léon Flam (marque et fabricant), un de ses partenaires situé à Châtillon-sur-Indre, l’entreprise annonce l’ouverture d’une nouvelle ligne de fabrication, soutenant ainsi l’un des quatre derniers ateliers de France dédiés à la pantoufle. Après avoir constaté que la production nationale ne suffit pas à répondre à une demande en croissance, pour la première fois de sa jeune existence, Le Slip Français se fait fabricant avec la Manufacture de pantoufles.

Élégance et savoir-faire tricolores

Voilà déjà dix années que la folle aventure du Slip Français a débuté, lorsque son fondateur, Guillaume Gibault, a rêvé de donner un nouveau souffle à la confection textile à la française et aux savoir-faire spécifiques des artisans nationaux. Une réussite qui se décline aujourd’hui au gré des vingt-neuf ateliers partenaires du Slip Français, répartis sur l'ensemble du territoire. Ils contribuent à l’emploi de quelque 300 personnes, pour un chiffre d'affaires annuel de 25 millions d’euros.

Cette success story prend aujourd’hui tout son sens avec la création de la Manufacture de pantoufles. Tout comme les sous-vêtements commercialisés par la marque Le Slip Français, les pantoufles allient excellence de la finition, soin apporté au lainage et élégance du design fait main.

De l’emballage aux broderies, elles sont françaises… de la tête au pied! Également estampillés d’une cocarde modernisée, les chaussons, mules et charentaises se déclinent en divers coloris, du tartan à l’imprimé en passant par des tons unis.

Devenir entrepreneur en pantoufles

Noël approche. Pourquoi ne pas profiter des fêtes pour gâter vos proches, en soutenant un artisanat plus durable, loin des dérives de production de la fast fashion internationalisée?

La marque reste fidèle à sa démarche collaborative qui lui a permis, dès ses débuts, de faire participer ses clients à ses initiatives.

Le Slip Français proposait ainsi une opération de lancement spécifique, pour permettre au grand public de faire partie intégrante de la découverte de la Manufacture de pantoufles, en devenant «entrepreneur en pantoufles».

Via une plateforme participative, il était possible de se porter candidat pour rejoindre le comité de pilotage de l’usine, mais également pour venir visiter la chaîne de production à Châtillon-sur-Indre et se faire ainsi fabriquer une paire de pantoufles sur mesure pour affronter l’hiver.

Enfin, en précommandant en ligne une des premières confections tout droit sorties de l’usine, une broderie exclusive à personnaliser sur votre pantoufle vous était offerte.

Une excellente façon de lever le pied au moment de la cavalcade effrénée des achats de Noël et de passer un réveillon… pour le moins pantouflard!

Crédit photos: Le Slip Français

En savoir plus:
Après le Brexit, Liz Truss va-t-elle faire exploser l'économie britannique?

Après le Brexit, Liz Truss va-t-elle faire exploser l'économie britannique?

La sortie de l'Union européenne aura fragilisé l'économie britannique face aux crises suivantes liées à la pandémie de Covid et à la flambée des coûts de l'énergie.

Il faut taxer les superprofits de l'énergie, mais pas tout seuls

Il faut taxer les superprofits de l'énergie, mais pas tout seuls

L'Europe des Vingt-Sept a choisi de taxer les profits des énergéticiens. Mais le débat n'est pas simple, car la fiscalité est un outil qu'il faut manier avec précaution.

La Chine est plus volontaire que l'Occident pour éradiquer la pauvreté

La Chine est plus volontaire que l'Occident pour éradiquer la pauvreté

Le pays communique sur son succès en matière de lutte contre la pauvreté et continue d'en faire un horizon de sa politique de développement. En Occident, des objectifs similaires avaient été proclamés. Jamais atteints, ils ont été abandonnés.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio