Santé / Culture

Aller au musée, un remède contre le stress?

Temps de lecture : 2 min

À Bruxelles, des médecins mènent un projet pilote qui consiste à prescrire des visites culturelles.

Les musées sélectionnés pour accompagner les personnes en détresse psychologique se situent à proximité de la Grand-Place de Bruxelles. | Stephanie LeBlanc via Unsplash
Les musées sélectionnés pour accompagner les personnes en détresse psychologique se situent à proximité de la Grand-Place de Bruxelles. | Stephanie LeBlanc via Unsplash

Se soigner l'esprit par le biais de la culture, c'est ce que des médecins belges vont tester pendant trois mois à Bruxelles. Ils pourront prescrire des visites de musées à des patients dont la santé psychologique est affectée.

«La crise du Covid, en accentuant le stress, le burn-out et d'autres pathologies, a confirmé la pertinence d'un tel projet», explique Delphine Houba, adjointe au maire de la capitale, chargée de la culture, dans les colonnes du journal belge L'Echo.

Inspiré d'un programme québécois

Les patients traités pour détresse psychologique à l'hôpital Brugmann, l'un des plus grands de Bruxelles, pourront donc se voir prescrire des visites gratuites dans cinq musées publics de la ville, dont le musée Mode & Dentelle, le musée des Égouts et le Centre d'art contemporain.

À l'issue de la période de test de trois mois, les résulats seront analysés et publiés, l'objectif étant de pouvoir déployer davatange le dispositif s'il est probant. L'adjointe au maire espère par ailleurs que des musées privés et des collections d'art se joindront à l'initiative, en proposant des entrées gratuites.

Delphine Houba indique s'être inspirée d'un projet similaire mené au Québec, où les médecins peuvent prescrire jusqu'à cinquante visites de musées par an. L'idée n'est d'ailleurs pas nouvelle: une expérimentation du même type a eu lieu en 2017 à l'est du Royaume-Uni, dans le Cambridgeshire, relate le Guardian. À la fin de ce test, 71% des sentiments d'anxiété avaient diminué et 76% des participants avaient déclaré que leur bien-être s'était amélioré grâce à l'art.

Newsletters

Le «bon» cholestérol n'est pas bénéfique pour toutes les ethnies

Le «bon» cholestérol n'est pas bénéfique pour toutes les ethnies

Ne vous fiez pas à son intitulé.

Faut-il vraiment boire huit verres d'eau par jour?

Faut-il vraiment boire huit verres d'eau par jour?

C'est plus complexe que cela.

Le yoga améliore les symptômes anxiodépressifs et les performances cognitives

Le yoga améliore les symptômes anxiodépressifs et les performances cognitives

Comme toute activité physique, cette discipline est bonne pour la santé. Associant le corps et l'esprit, elle a notamment des effets potentiellement intéressants sur le cerveau et la santé mentale.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio