Sciences / Société

La nourriture pour chiens pourrait provoquer des maladies cardiaques

Temps de lecture : 2 min

Une étude américaine établit un lien entre certains aliments destinés à nos fidèles compagnons et la cardiomyopathie dilatée canine.

Les pois sont l'ingrédient le plus fortement lié aux composants suspects entraînant la maladie. | Pauline Loroy via Unsplash
Les pois sont l'ingrédient le plus fortement lié aux composants suspects entraînant la maladie. | Pauline Loroy via Unsplash

Une nouvelle étude de la Food and Drug Administration (FDA) met en lumière les ingrédients dans la nourriture pour chiens qui pourraient être associés à la cardiomyopathie dilatée canine (DCM).

D'après le rapport publié le 5 août, les chercheurs ont comparé la nourriture canine traditionnelle avec celle que la FDA associe à la DCM, examinant ainsi plus de 800 ingrédients. La nourriture qui serait liée à la cardiomyopathie est souvent étiquetée «sans céréales» et contient généralement certains ingrédients, dont les pois et les pommes de terre, utilisés pour remplacer d'autres ingrédients tels que le riz ou le maïs.

La cardiomyopathie dilatée canine est une maladie mortelle du muscle cardiaque du chien, qui se traduit par une hypertrophie du cœur. À terme, cela peut entraîner une insuffisance cardiaque et la mort. La maladie a été largement considérée comme une prédisposition génétique chez certaines races, dont les dobermanns, les dogues allemands, les boxers et les cockers, précise le Guardian. Cependant, les dernières recherches indiquent que des formes non héréditaires de la DCM peuvent survenir chez les chiens et sont souvent la conséquence de plusieurs facteurs comme les conditions médicales sous-jacentes et l'alimentation.

Les pois au sommet de la liste des ingrédients suspects

«Je vois cela comme une pièce du puzzle, déclare la Dr Lisa Freeman, nutritionniste vétérinaire à la Tufts University, à NBC News. Cette étude nous aide à réduire les cibles à examiner, afin que nous puissions nous concentrer sur les causes les plus probables et obtenir une réponse plus rapidement, et donc empêcher que d'autres chiens soient affectés.»

Lisa Freeman et ses collègues ont utilisé une approche appelée «foodomics» pour comparer les composés biochimiques qui diffèrent entre la nourriture canine traditionnelle et celle qui pourrait être liée à la DCM. Après une analyse détaillée, l'équipe de recherche a découvert que les pois sont au sommet de la liste des ingrédients liés aux composants qui pourraient provoquer la cardiomyopathie.

Toutefois, la FDA n'envisage pas encore d'interdire les pois dans les aliments pour chiens. Selon l'agence, étant donné que «les légumineuses et les légumes secs sont utilisés dans la nourriture pour animaux de compagnie depuis de nombreuses années, [il n'existe] aucune preuve indiquant qu'ils sont intrinsèquement dangereux».

«Jusqu'à ce que nous connaissions la cause exacte, nous voulons être prudents avec tous les ingrédients sur lesquels la FDA enquête», explique la Dr Freeman. Car le problème serait plutôt une question de quantité. Le Centre de médecine vétérinaire de la FDA «indique que les ingrédients à base de légumineuses sont utilisés dans de nombreux régimes “sans céréales” dans des proportions plus grandes que dans la plupart des formules contenant des céréales».

Newsletters

 Un virus «zombie» reprend vie après avoir passé 48.500 ans dans la glace sibérienne

Un virus «zombie» reprend vie après avoir passé 48.500 ans dans la glace sibérienne

De nouveaux microbes? C'est exactement ce dont on avait besoin.

Des graines comme vous n'en avez jamais vues

Des graines comme vous n'en avez jamais vues

Des réseaux paysans aux tiroirs poussiéreux des réserves du Muséum national d'histoire naturelle de Paris, Thierry Ardouin a entrepris un travail de dix ans pour photographier plus de 500 graines. Choisies, éclairées et cadrées avec le plus grand...

En Égypte, l'émouvante découverte de momies à langue dorée

En Égypte, l'émouvante découverte de momies à langue dorée

Cette tradition longtemps méconnue a vraisemblablement été pratiquée pendant trois périodes de l'histoire égyptienne.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio