Sciences

Un nouveau système radar permet de voir à travers les murs

Temps de lecture : 2 min

Cette technologie peut également détecter des objets se déplaçant à des vitesses hypersoniques.

Les ondes utilisées pour réchauffer de la nourriture peuvent aussi générer des images en temps réel. | Pete Willis via Unsplash
Les ondes utilisées pour réchauffer de la nourriture peuvent aussi générer des images en temps réel. | Pete Willis via Unsplash

Des scientifiques du National Institute of Standards and Technology (NIST), aux États-Unis, ont créé un nouveau système radar unique qui repose sur les micro-ondes, rapporte Futurism. Ce radar ultra-performant pourra produire des images en temps réel d'objets placés derrière des murs ou bougeant plus vite que la vitesse du son (36 kilomètres par seconde). Grâce aux micro-ondes, d'ordinaire utilisées pour réchauffer votre nourriture, le système est donc capable de traverser des objets solides, comme les murs ou le sol.

«Évidemment, je ne peux pas voir à travers les murs, car les types de longueurs d'ondes auxquels l'œil humain est sensible ne pénètrent pas ces objets, a déclaré l'un des chercheurs du NIST à l'origine du projet, Fabio da Silva, à Popular Science. Mais si on utilise des longueurs d'ondes plus grandes, les micro-ondes, on devrait être capable de “voir” à travers les objets.» L'équipe de recherche a publié ses résultats dans la revue Nature Communications.

Une technologie plus rapide et plus précise

La technologie radar traditionnelle consiste à envoyer des ondes radio dans une zone via un émetteur. Ces ondes rebondissent sur n'importe quel objet qui s'y trouve et sont détectées par un récepteur. En utilisant les données réunies grâce à ces échos, on peut déterminer la localisation, la taille et le mouvement des objets. Cette méthode implique généralement d'utiliser plusieurs émetteurs et de nombreux récepteurs.

Le système du NIST fonctionne avec la configuration inverse: plusieurs émetteurs envoient les micro-ondes mais il suffit d'un seul récepteur, très puissant et sensible. Le système s'appuie aussi sur le fait que les ondes rebondissent sur les objets au moment où elles reviennent vers le récepteur. Cela permet d'indiquer plus précisément et plus rapidement la localisation de l'objet.

Bien que cette technologie soit encore à l'étude, elle possède un grand potentiel. Être capable de produire des images précises de ce qui se trouve derrière des murs pourrait favoriser le travail des secouristes lors d'effondrements ou d'incendies, par exemple. Cela pourrait également servir à détecter des objets lors de phénomènes météorologiques défavorables, comme de forts orages. D'après les scientifiques, le système peut aussi détecter et suivre des objets se déplaçant à des vitesses hypersoniques, dont des avions ou des missiles ennemis, ainsi que des débris spatiaux qui pourraient se révéler dangereux.

Newsletters

Les Mayas ont-ils été décimés par la pollution au mercure?

Les Mayas ont-ils été décimés par la pollution au mercure?

Utilisé comme un colorant sacré, cet élément a pu leur être fatal.

Train, voiture, avion: que prendre en compte dans le calcul de l'empreinte carbone?

Train, voiture, avion: que prendre en compte dans le calcul de l'empreinte carbone?

Ces calculs omettent souvent les émissions indirectes et importantes liées à la construction des infrastructures nécessaires.

Sonde kamikaze, astéroïde et survie de l'humanité: découvrez la mission DART de la NASA

Sonde kamikaze, astéroïde et survie de l'humanité: découvrez la mission DART de la NASA

Ce lundi 26 septembre, un engin de l'agence américaine devrait s'écraser contre un corps céleste pour le faire dévier de sa trajectoire. Une opération d'une importance capitale.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio