Le casse-tête de la déclaration de revenus: comment y faire face?
Économie

Le casse-tête de la déclaration de revenus: comment y faire face?

Temps de lecture : 2 min
Slate.fr

Pour les contribuables imposables, remplir sa feuille est rarement une partie de plaisir. En partenariat avec Bouygues Immobilier, voici quelques pistes pour y voir plus clair dans cet exercice annuel obligatoire

Le printemps est arrivé et avec lui la déclaration des revenus. La campagne de l’impôt sur le revenu a démarré le 8 avril 2021 et des nouveautés, dues à la pandémie de Covid-19, viennent complexifier votre déclaration, selon votre situation professionnelle et personnelle dans le foyer fiscal. Même si beaucoup d’informations sont déjà pré-remplies, la déclaration de revenus présente cette année quelques nouveaux dispositifs, qui peuvent induire des oublis ou des erreurs.

Un traitement fiscal toujours plus complexe

Contexte sanitaire oblige, si votre bureau a élu domicile chez vous, les frais liés à Internet, à l’électricité ou aux fournitures peuvent sensiblement augmenter et peser sur votre pouvoir d’achat….Certains salariés peuvent bénéficier d’indemnités forfaitaires pour couvrir d’éventuels frais liés à l’exercice du travail à domicile.

Si vous êtes dans ce cas, sachez que les allocations versées à ce titre par les employeurs seront exonérées d’impôts, dans la limite de 550 euros pour l’année. Les heures supplémentaires seront elles aussi défiscalisées, dans la limite de 7 500 euros par an, si une partie a été effectuée entre le 16 mars et le 10 juillet 2020.

Parmi les autres exonérations d’impôt, il y a celles qui concernent les salariés du secteur de la santé, du secteur médico-social ou des agents de l'Etat ayant reçu une prime exceptionnelle en 2020, dans la limite de 1500 euros. Pas d'impôt non plus pour les salariés ayant perçu un salaire inférieur à trois fois le Smic sur les douze derniers mois et une prime de pouvoir d'achat en 2020.

Se faire accompagner pour avoir l’esprit tranquille

Entre le calcul de votre quotient familial, de vos revenus imposables, de vos nouvelles charges déductibles et de vos dépenses défiscalisantes, vous commencez à avoir la migraine? Avec toutes les formalités que cela engendre, l’exercice peut se révéler fastidieux, surtout si vous prévoyez d’investir dans la pierre.

Pas de panique! Vous pouvez vous appuyer, en toute confidentialité, sur l’expertise d’un conseiller en patrimoine, une présence et un accompagnement précieux. Il aura pour mission de vous expliquer concrètement l’ensemble des dispositifs fiscaux en vigueur, les règles basiques de fiscalité immobilière et de réaliser un bilan patrimonial personnalisé.

L’expertise d’un conseiller en patrimoine

Ainsi, avec Bouygues Immobilier Patrimoine, vous pourrez gérer sereinement – et gratuitement – vos investissements, être guidé dans les étapes essentielles de votre déclaration et avoir une vision plus claire sur l’avancement de vos projets, de votre investissement, voire sur l’évolution de ce dernier (modifications, gestion locative, revente,…).

Votre conseiller vous évitera de passer à côté des possibilités de déduction de charges ou de réduction d’impôt. Notamment si vous avez fait appel à des services à domicile, entrepris des travaux de rénovation ou encore investi dans l’immobilier neuf (Dispositif Pinel, Censi-Bouvard par exemple) ou dans l’ancien (Dispositif Denormandie). Pour les revenus fonciers, que ce soit un bien neuf ou ancien et selon le montant des revenus annuels, le régime micro-foncier s’applique automatiquement sinon il faudra opter pour le régime réel.

Avec une présence partout en France et à distance, cette expertise fiscale et en investissement immobilier au sein de Bouygues Immobilier, vous permettra, à chaque étape importante de votre vie et de vos choix, de vous sentir moins seul face à l’administration fiscale.

Crédit photo: pexels-andrea-piacquadio-3791136.jpg

En savoir plus:
La classe moyenne, insaisissable créature du capitalisme

La classe moyenne, insaisissable créature du capitalisme

La «classe moyenne» fait partie des notions les plus utilisées et les plus floues dans les discours politiques.

Réacteurs nucléaires à l'arrêt en France: à qui la faute?

Réacteurs nucléaires à l'arrêt en France: à qui la faute?

Une conjonction de contingences conduit la flotte actuelle de réacteurs à ce niveau d'indisponibilité. Il convient de démêler les responsabilités.

Le business juteux du smiley heureux

Le business juteux du smiley heureux

Près de soixante ans après sa création, un demi-siècle après être devenu une marque déposée, il continue à rapporter des centaines de millions d'euros chaque année.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio