Société

Une entreprise offre 35.000 euros pour fumer de la weed pendant un an

Temps de lecture : 2 min

Vous aurez même le droit à des congés payés.

Pas de feuille ni carton, tout se passera avec un vaporisateur à herbes sèches. | Gio Bartlett via Unsplash
Pas de feuille ni carton, tout se passera avec un vaporisateur à herbes sèches. | Gio Bartlett via Unsplash

Et si vous deveniez testeur de vaporisateur à herbe à plein temps? Si c'est votre job de rêve ou que vous êtes simplement tenté par l'expérience, une annonce de Vaped.com pourrait vous intéresser: l'entreprise américaine cherche une personne pour tester et évaluer ses produits pendant un an. Vous serez, en plus, grassement payé pour ça.

Le deal est simple: pendant une année, le testeur devra depuis chez lui noter les différents produits fournis par la société, principalement des vaporisateurs, et exprimer son avis sur, entre autres, les fonctionnalités des appareils telles que la quantité de vapeur dégagée, la durée de vie de leur batterie ainsi que la facilité de leur utilisation, rapporte Newsweek.

En échange, la société déploie les grands moyens. Elle offre la somme de 42.000 dollars [près de 35.000 euros] pour l'année de test, 250 dollars [plus de 200 euros] par mois supplémentaire pour l'achat de produits, des vaporisateurs gratuits ainsi que... trois semaines de congés payés! Pas mal pour passer du bon temps détendu sur son canapé.

250 dollars par mois de weed

En sachant que le matériel de vappe est fourni, à quoi pourraient bien servir les 250 dollars offerts pour acheter des produits? Tout simplement à se procurer de quoi fumer, notamment de la marijuana, explique le fondateur Christian Sculthorp au média américain.

Une petite précision s'impose tout de même: pas question de pousser à l'illégalité, seule une personne résidant dans un des États américains où fumer du cannabis est autorisé pourra allouer ce budget à l'achat de weed, indique l'entreprise. Dans le cas contraire, toutes les autres «herbes à vaporiser» seront valables pour le test.

Ce n'est pas la première fois qu'une entreprise fait ce type de proposition. En 2019, American Marijuana avait déclaré chercher un candidat prêt à évaluer des produits à base de THC et de CBD. Le salaire proposé à l'époque était alors de 47.000 dollars par an [plus de 42.500 euros], selon «son expérience et ses capacités».

Newsletters

La sobriété énergétique d'accord, par contre le col roulé c'est non, non et encore non!

La sobriété énergétique d'accord, par contre le col roulé c'est non, non et encore non!

[BLOG You Will Never Hate Alone] Si on cède sur le col roulé, la prochaine étape, ce sera quoi? Les moufles, les chaussettes montantes, le slip chauffant, les bonnets à couilles, le cache-nez, l'anorak, les protège-tibias obligatoires?

Le monde que nous vendent les banques d'images est terrifiant

Le monde que nous vendent les banques d'images est terrifiant

Ces illustrations, uniformisées et omniprésentes, forgent sans même qu'on ne s'en rende compte la représentation d'une autre réalité que la nôtre.

Comment la communauté gay s'est mobilisée face au Monkeypox

Comment la communauté gay s'est mobilisée face au Monkeypox

Depuis quelques semaines, la courbe des contaminations au virus semble se tasser. Une surprise? Pas vraiment: la communauté gay spécifiquement exposée au virus a su très rapidement s'adapter.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio